AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le skate c'est de la merde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
pierre (cohen)
Sur les roulements
Sur les roulements


Nombre de messages : 1121
Age : 27
Localisation : Melun 77
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 1:31 am

Merde fausse manip je viens d'effacer mon post.

Bon je résume vite fait ce que je voulais dire :

je trouve que je suis vraiment mauvais en skate, je suis incapable de faire autre chose que du flat, avec 5 ans de skate. Hier au park j'ai rien fait du tout, et a coté un habitué de mon age environ l'a totalement retourné (nollie cab dans la courbe de 2m50, 360 front transfert, tous les tricks de curb first try). Ca m'est assez insupportable d'arriver a rien. Bon je sais que le skate c'est super dur et tout, mais j'ai presque 20 ans, est ce que j'arriverai a avoir un niveau suffisant pour me faire plaisir un jour? (ouais j'ai utilisé le mot niveau, et je m'en fous, pasque c'est vrai, j'ai un niveau de skate pourri par rapport a des kids qui ont ptet deux ans de skate a peine).

Bon je sais que tout ca c'est du au fait que j'ai toujours fait que du flat (j'avais que ma rue a skater), c'est pour ca je déconseille fortement de faire ça, c'est une grosse connerie si un jour vous voulez faire autre chose que du flat justement. Quand on maitrise bien son skate, sur n'importe quoi, les tricks viennent naturellement par la suite.

Voila juste pour vous dire ce que je ressent. Et la j'ai deux options :
-soit j'arrete le skate, dégouté. Mais je deviendrai une grosse merde, sachant que le skate occupe une grande place dans ma vie, je crois pas que je puisse accepter de tout arreter.
-soit je m'y met a fond, histoire de changer tout ça, et je me donne les moyens pour y arriver (a skater comme j'en ai envie). Je suis assez tétu et très exigent avec moi meme, donc je pense que ça pourrait le faire.

Voila en gros le truc. Putain le skate c'est de la merde, si c'était pas si dur et si bien, on galèrerai pas comme ca. Gniark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam's
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 30
Localisation : En vadrouille ...
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 2:06 am

Vaste problème, j'ai souvent été confronté à ce problème, et en final je suis perpétuellement en train de me poser ce genre de questions.

- Arrêter et trouver un produit de substitution en sachant qu'on laisse derrière soit des amis, des années de pratique et qu'on a pas grand chose d'autre à côté.
- Se mettre à fond pour progresser et retrouver les joies que procure le skate, et mettre un peu sa vie en péril.



Si vous aussi :
- vous n'avez presque que le skate comme occupation dans la vie
- vous êtes exigent avec vous même
- vous pensez ne pas avoir assez de niveau compte tenu du temps passé sur votre planche
- il vous arrive de ne plus penser au fun mais souvent à la performance
- vous avez commencez le skate par du flat.

Venez en parler à "ça se discute".


Non sérieusement j'avoue que comme loisirs c'est relativement chiant, c'est pas le type de loisirs que tu quittes du jour au lendemain, en te disant que tu vas trouver d'autres loisirs qui t'apporteront tout autant de bonheur et de plaisir.

Ce qui est bizarre dans le skate c'est que t'as une notion d'héritage de capacité que je n'ai jamais éprouvé dans d'autres sports. Tu ne peux pas abandonné, arrêté compte tenu de toutes les compétences que tu as pu acquérir au cours du temps.

Moi en ce moment je skate tout autant qu'avant mais j'essaye en session de me pousser à faire des choses que je ne fais pas habituellement, histoire d'apprendre de nouvelles choses, progresser. Et ceci même si j'éprouve déjà beaucoup de plaisir à lancer les tricks que je "maitrise" déjà bien. Cela me permet de ne pas stagner et de trouver de la motivation à skater même si mon niveau est relativement déplorable par rapport à ce que je peux voir sur les spots.

Le seul frein à ma progression dans le skate est le risque de dommage corporel, j'arrive à un âge à un stade d'étude où une blessure pourrait être vraiment gênante voir handicapante, j'aime que le skate prenne de la place dans ma vie, mais pas plus que ce qu'il devrait. Quelle idée aussi de se mettre au skate à 17 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/profile?user=derbotsficker
Zero-man
Roues carrées
Roues carrées
avatar

Nombre de messages : 796
Age : 27
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 2:22 am

Citation :
Ce qui est bizarre dans le skate c'est que t'as une notion d'héritage de capacité que je n'ai jamais éprouvé dans d'autres sports. Tu ne peux pas abandonné, arrêté compte tenu de toutes les compétences que tu as pu acquérir au cours du temps.

Cette phrases est sublime, c'est enorme ce que ca represente.

J'aurai aimé faire un long pavé sur ce sujet qui me torture, mais j'ai de la bio cell' alors demain Mouahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloha43
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1688
Age : 50
Localisation : Banlieue de Montréal
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 2:32 am

Ouais Dam's, quelle idée de se mettre au skate aussi tard qu'à 17 ans? c'est vraiment cinglé! Pas content ...je t'emmerde et je rentre à ma maison! Blah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam's
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 30
Localisation : En vadrouille ...
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 2:38 am

Zero-man a écrit:
Citation :
Ce qui est bizarre dans le skate c'est que t'as une notion d'héritage de capacité que je n'ai jamais éprouvé dans d'autres sports. Tu ne peux pas abandonné, arrêté compte tenu de toutes les compétences que tu as pu acquérir au cours du temps.

Cette phrases est sublime, c'est enorme ce que ca represente.

J'aurai aimé faire un long pavé sur ce sujet qui me torture, mais j'ai de la bio cell' alors demain Mouahaha

C'est vrai que c'est bizarre, j'attends ton long pavé sur la question, enfin le fait d'arrêter le skate ne s'arrêtera pas certainement à cette simple conception d'héritage mais tout est en partie lié.

- l'arrêt du skate bouleverserait totalement en bien ou en mal ma vie qui est pas mal organisée en fonction de ça. Je n'ai pas peur de bouleverser ma vie, mais c'est une crainte relativement justifiée.

- on peut ne pas arrêter bien que le plaisir n'y soit plus, en espérant que les joies, les plaisirs anciens que la pratique du skateboard procurait reviennent.

- le skate peut donner plus ou moins un sens à ta vie, une certaine reconnaissance : l'estime que tu te porte à toi même et le respect que les autres éprouvent envers toi, compte tenu de ta personnalité, de tes capacités.

.... on en revient à l'interview de Mullen qu'Aymeric avait anciennement posté sur son blog. J'ai peu être pas saisi tout ce qu'y est dit dans l'interview mais j'ai au moins retenu de par mon expérience, ce qui fait que le skate soit un enrichissement personnel.


Enfin bon je ne m'étend pas plus pour le sujet, je laisse les autres forumeurs s'expliquer, en espérant y trouver un écho à mes préoccupations.


Dernière édition par Dam's le Jeu 22 Jan 2009, 2:46 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/profile?user=derbotsficker
Dam's
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 30
Localisation : En vadrouille ...
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 2:45 am

Aloha41 a écrit:
Ouais Dam's, quelle idée de se mettre au skate aussi tard qu'à 17 ans? c'est vraiment cinglé! Pas content ...je t'emmerde et je rentre à ma maison! Blah

Se mettre à skater à 17 ans c'est cinglé.
S'y mettre beaucoup beaucoup beaucoup plus tard c'est de la démence.

Je t'aime

Et toi Aloha, quel est ton point de vue sur la problématique que soulève Cohen ? As tu déjà rencontré ce problème ?

Désolé si je me permet d'émettre des hypothèses sur ton point de vue :
Je pense que tu ne rencontre pas ce type de problème puisque de la façon dont je voie ta pratique du skate, cela s'inscrit dans une relation saine. C'est un loisirs, tu as une famille et une vie à côté. Au contraire de nous qui avons "muri" avec le planchon sous les pieds, et qui avons attribué à ce planchon une place importante dans notre vie.

Je dis pas que je n'ai pas de vie en dehors du skate, je vie parfaitement bien de mon point de vue, j'ai d'autres loisirs, je profite du temps que le programme "chargé" de l'université me laisse, avec ma copine ... mais je trouve que ma relation avec le skate est relativement malsaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/profile?user=derbotsficker
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 4:03 pm

Moi je suis pas bon et c'est justement ce qui me motive à skater, y a toujours des domaines dans lesquels apprendre de nouveaux trucs (à la rigueur je m'en fiche d'être 'bon', tant que je m'épanouis). Limite être bon en tout et ne plus rien avoir à apprendre ça serait blasant, parce qu'on aurait plus de perspective, d'idéal 'je veux skater comme ça' (en contrepartie on pourrait faire vraiment tout ce qu'on veut avec sa planche donc on y gagnerait un aspect 'jouissif' de maîtrise qui est la motivation première du skate après tout). Parfois ça fout un peu les boules de se dire qu'on part carrément de zéro dans certains domaines en skate alors qu'on est relativement plus avancé dans d'autres car on a un certain temps de skate, mais au final c'est marrant, et puis le skate on en fait jamais le tour, je comprends pas trop comment on peut être démoralisé parce qu'on est pas bon. Faut aller rouler easy, pas se prendre la tête avec la perf, avec des tricks compliqués qui sont chiants à faire, l'important c'est de se faire plaisir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
Irvin
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2239
Age : 25
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 11:19 pm

Putain Cohen, faut que j'te dise un truc. A un moment j'ai eu un gros moment comme ça où je me disais que je j'étais vraiment nul pour le temps de skate que j'avais dans les pattes, et c'est vrai, j'ai vraiment pas le niveau que je "devrais" avoir. J'arrêtais pas de me dire que j'étais une merde, que je progressais pas etc... Et pour l'coup ben comme j'étais pas motivé, je progressais pas, je me faisais chier pendant mes sessions et je skatais de moins en moins... Faut dire que je skatais avec personne en particulier, y avait pas grand monde qui m'aimais lol...

Et puis un jour j'ai discuter avec un mec que je trouvais prétencieux, je lui ai dit ce que je pensais et lui il m'a dit qu'il se ventait pas mais qu'il préférait être positif et dire qu'il progresse pour finalement progresser plutôt que faire comme moi. Et je me suis rendu compte qu'il avait raison, j'ai commencer à plus me motivé, à plus être positif vis à vis des tricks que je vais lancer etc... Et je me force plus à me lancer aussi... Et ben au final, je progresse vraiment pas mal par rapport à avant.

Voilà, soit positif sinon ça sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pictureskate.canalblog.com
Fifou
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1357
Age : 27
Localisation : Auriol 13
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Jeu 22 Jan 2009, 11:25 pm

Irvin a écrit:
y avait pas grand monde qui m'aimais lol...

je t'aime moi Je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mister-fifou.skyblog.com
superbiteman
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 28
Localisation : Pontarlier
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 12:35 am

au boût de plus de trois ans de skate, je passe toujours pas un flip, mais putain qu'est ce que je m'éclate sur une planche à roulette Je t'aime Je t'aime

PS : moi aussi je t'aime Irvin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wattelse25.free.fr/
Irvin
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2239
Age : 25
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 12:55 am

Parceque vous me connaissez pas en vrai. Mais il parait que je suis bizarre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pictureskate.canalblog.com
pierre (cohen)
Sur les roulements
Sur les roulements


Nombre de messages : 1121
Age : 27
Localisation : Melun 77
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 1:28 am

Merci les gars. La ca va déjà mieux je rentre de 3h de skate je commence a m'habituer au park, je me suis fait bien plaisir, j'ai mis tre sur le quart de la (grosse) pyra, des bons boardslide. Bref ca va mieux, juste un ptit coup de déprime passager je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloha43
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1688
Age : 50
Localisation : Banlieue de Montréal
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 1:49 am

C'est sûrement vrai que ma relation avec le skate est différente de la votre. J'ai plusieurs autres passions dans ma vie sauf que le skate reste spécial et je peux comprendre l'importance qu'il peut prendre dans vos vies.

Juste à regarder mes jambes et mes mollets et le fait que je me sent plus en forme et plus jeune devrais être une asser grande motivation pour moi, mais plus que ça, bien que ma progression et mon talent soit vraiment limité et de ce côté vous avez pas idée, je suis sur le Ollie depuis 2 ans 1/2 et n'importe lequel d'entre vous se trouverais très bon après avoir skater avec moi, et bien malgré ça, quand ça fait genre 2 jours que j'ai pas skater et bien je n'arrête pas d'y penser et sa devient une vrai obsession.

Pour un jeune pour qui le skate représente tellement, est-ce que c'est vraiment malsain? Il y aura un moment ou autre chose prendra de l'ampleur dans vos vie et c'est certain que votre relation avec le sakte changera. Peut-être même que pour évoluer certains d'entre vous devront lâcher complètement le skate et refaire le point sur leurs priorités mais y reviendront après un moment de façon différente, d'autres ne cesserons jamais complètement mais relativerons leur passion en la relèguant à un plan inférieur.

Vous passez d'adolescent à adulte il est donc tout à fait normal de s'arrêter à un moment, de s'intéroger et de remettre certaines choses en question. Vos priorités vont changer petit à petit et vos motivations pour skater aussi vont changer. En tout cas je vous souhaite tous d'y revenir ou de ne jamais arrêter parcque bien au delà des questions de niveau ou de style ou de progrès en skate, il reste une chose certaine c'est que peu importe l'age ou le niveau, à la seconde ou on monte sur une planche on oubli carrément tout nos problèmes et on peu ressentir un réel plaisir. Si vous ne ressentez plus ce plaisir juste de rouler, prenez une pause...ça reviendra! Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 5:50 am

Aloha41 a écrit:
Il y aura un moment ou autre chose prendra de l'ampleur dans vos vie et c'est certain que votre relation avec le sakte changera. Peut-être même que pour évoluer certains d'entre vous devront lâcher complètement le skate et refaire le point sur leurs priorités mais y reviendront après un moment de façon différente, d'autres ne cesserons jamais complètement mais relativerons leur passion en la relèguant à un plan inférieur.

Ou alors vous serez 'con' (selon l'appellation contrôlée d'origine sociale en vigueur) comme moi, et vous préfèrerez lâcher études et copines pour continuer à faire du putain de skateboard comme un vieux sac épicurien qui sait pas se gérer dans la durée, vous serez un loser mais putain qu'est-ce que vous serez contents Mouahaha

Ne pas suivre mon exemple, vous finirez à l'usine ! Oups !

cohen : fais du skate !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
aorta
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1593
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 1:03 pm

Tient moi c'est un peu pareil, a force de faire que du flat, je suis devenu une fillette en curb et en courbe, le pire c'est que des fois je suis tellement blasé d'etre si nul en autre chose que du flat, que je continu d'en faire Boulet

Ya guère qu'en wheeling que je me demerde plutôt pas trop mal, encore que ...

Mais bon j'ai bien envie de changer cette tendance, vivement qu'il fasse beau pour pouvoir reprendre, ça me gave cette pluie de merde sur la neige de merde, demain ça va être l'inverse, de la neige sur du sol mouillé, après il faut beau pour te donner de l'espoir pis après il fait en plus moche qu'avant Pas content

Ceci était un message plein de frustration, ya de quoi devenir emo dans ces cas là Mouahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxime
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 4586
Age : 26
Localisation : Mons
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 1:17 pm

Le truc c'est de gerer son temps et puis Aymeric, il est jamais trop tard pour reprendre des études, même en horaire décalé au pire, tu bosses la journée à l'usine et le soir tu vas au cours, c'est largement gérable , honnêtement te vois tu emballer des trucs toute ta vie? je vais pas dire "tu vaux mieux que ca" parceque il n'y a pas de sot métier mais je sais pas, deviens pas comme cyclomoteur quoi ( ma soeur a plus de diplomes que lui je parie Mouahaha )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m0x1m3.skyblog.com
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 3:38 pm

maxime a écrit:
Le truc c'est de gerer son temps et puis Aymeric, il est jamais trop tard pour reprendre des études, même en horaire décalé au pire, tu bosses la journée à l'usine et le soir tu vas au cours, c'est largement gérable , honnêtement te vois tu emballer des trucs toute ta vie? je vais pas dire "tu vaux mieux que ca" parceque il n'y a pas de sot métier mais je sais pas, deviens pas comme cyclomoteur quoi ( ma soeur a plus de diplomes que lui je parie Mouahaha )

Nan mais je rigolais hein, en l'état actuel des choses ça me pèterait le cul de refaire des études, je fais pas ce que je fais par frustration ou quoi (même si à force de me prendre des remarques je finis par faire de l'auto-dérision), c'est un choix et je suis pleinement épanoui dans ma vie parce que c'est exactement ce qui me convient niveau lifestyle, sérieux ouais moi ça me dérangerait pas d'emballer des trucs toute ma vie, parce que pour moi c'est pas le taf qui compte Mouahaha Et y a pas de risque que je devienne comme Cyclo, puisque lui, il veut même pas bosser et il supporte rien du tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
maxime
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 4586
Age : 26
Localisation : Mons
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 5:17 pm

Ouais ouais bien sûr tu vois, j'suis d'accord avec toi, içi ca te branche bien etc, mais voilà tu vas ptet décrocher du skate un jour et puis tu sais, içi tu vis chez ta mère du coup tu n'as pas d'impot à payer, pas de loyer à payer, pas l'electricité à payer, pas l'eau à payer, du coup c'est déjà mois chaud, fin tu comprends ce que je veux dire, y'a bien un jour ou tu vas quitter le domicile et tout, et j'sais pas, moi ca me ferait un peu peur de n'avoir que ce job avec la fragilité qu'il représente , ca va être plus juste pour vivre même si évidemment toute proportion gardée ca reste vivable mais je veux dire, on peut pas non plus avoir le train de vie que l'on désire parfois, c'est pour ca que je crois qu'un jour tu retourneras prendre des cours à l'unif , honnêtement je te vois pas du tout en droit, mais plutôt en gerant de shop,mais pour ca , faut faire gestion , pas forcément unif, tu peux faire ca en graduat ou en haute école, tu restes prés de ta passion et c'est plus enrichissant que d'emballer des trucs, d'ailleurs j'avais une question

personne n'a jamais chouré les trucs (j'avais ecrit turc, faut pas déconner personne ne vole de turc) donc euh personne ne choure jamais les TRUCS que vous emballez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m0x1m3.skyblog.com
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 5:28 pm

Ouais mais j'ai pas dit que je reprendrais jamais les cours un jour Mouahaha ça arrivera sûrement tôt ou tard, c'est juste qu'en l'état actuel des choses, ce que je fais c'est ce qu'il me faut, un truc de base, sans responsabilité et qui paye, après dans la vie les choses évoluent tout le temps, quand mes attentes ou besoins changeront je m'adapterai, faut pas s'en faire.

Et je suis encore chez ma mère mais je bosse justement dans l'idée de me faire des économies pour pouvoir prendre un appart, je suis bien conscient des réalités tu sais, j'ai calculé, un loyer basique pour moi ça représente à peine deux ou trois jours de taf dans un mois, et même en comptant le reste j'ai de la marge. Pour la précarité c'est sûr que l'intérim c'est pas le top mais puisque ça paye bien, si on est un tantinet pas bête et qu'on économise comme moi même en cas de coup dur y a moyen de moyenner, quitte à prendre une autre mission dans une autre boîte etc.

Et pour les shampooings j'imagine que parfois y a des mecs qui se servent, comme partout, faut dire que ça fout les boules quand tu vois des palettes de plusieurs milliers de flacons de shampooing (l'équivalent de toute une vie en shampooing quoi Mouahaha) finir dans les bennes juste parce que les étiquettes ont un pli ou le codage est mal imprimé, c'est un gros gâchis donc à mon avis y en a plus d'un qui tape dedans. Mais perso je le fais pas, je considère que j'ai de la chance d'être dans cette boîte qui a une super politique et une super réputation et j'ai pas envie de me faire ma pute ou de risquer de me faire gauler et perdre mon job juste pour quelques putains de flacons de shampooing, normal Mouahaha

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
Redmoon
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1303
Age : 27
Localisation : quimper
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 8:42 pm

Personnellement, le skate occupe une part infime de ma vie actuelle : depuis la mi novembre, je n'ai pu skater que deux fois. Au début c'était pour des raisons médicales, mais depuis c'est surtout à cause du temps, dans tous les sens du terme : météo merdique, et nécessité de me focaliser sur mes études.
Ce que je trouve étrange malgré tout, c'est que j'ai toujours autant de plaisir à entendre le bruit d'une planche qui roule sur des pavés, à voir un mec retourner complètement un park, ou encore à regarder des vidéos comme les GOS des Berrics...
La magie du skate telle que j'ai pu la connaître ou la ressentir pendant ma première année de pratique, celle qui accompagnait quelque part l'espoir que ce bout de bois ferait de moi quelqu'un d'exceptionnel, est partie depuis longtemps : je ne progresse depuis plus de deux ans (regardez ma part dans la Whelling 1, j'ai du apprendre un ou deux tricks depuis à tout casser) et ça fait maintenant 5 ans que je skate. Du coup d'un certain côté, ça me fait marrer de voir que Dam's ou Cohen qui, pour un même temps de skate dans les pattes, ont dix fois plus de style, d'aisance, et un répertoire de trick cent fois plus grand que le mien, et trouvent encore le moyen de dire "je sais rien faire" Mouahaha
Je sais, tout est relatif, je pourrait sans doute trouver des exemples de personnes skatant depuis cinq ans et qui sont moins "bons" que moi, mais jusqu'à maintenant j'en ai pas rencontré, et c'est pas demain la veille que ça arrivera Gniark

Mais en fait, j'en ai VRAIMENT rien à cirer de tout ça : le skate a été ma fourchette à escargot, un des rares truc qui m'a permis de m'ouvrir un peu au monde autour de moi, de me donner une raison d'aller serrer la main à un type que je ne connais pas, de faire du sport, de prendre confiance en moi dans pas mal de domaines... il m'a accompagné cinq ans, j'espère que j'aurai encore l'occasion de le pratiquer pendant les années qui viennent, malgré mes études, mais je sais que même si je laisse tomber un jour, j'aurai toujours pas mal de dates mémorables en tête, de rencontres, de cicatrices aussi, en rapport avec ce bout de bois. Si plus tard il m'arrive de me souvenir de moments passés sur ma planche, ces souvenirs ne seront pas tant axés sur les tricks que j'aurai rentrés et sur le niveau que j'aurait pris que sur l'ambiance générale dans laquelle mes sessions se déroulent, ou plutôt se déroulaient.

Et d'un certain côté, savoir tout ça me rend peu exigeant envers le skate : peu importe de skater avec des "Kids" écervelés, puisque je partage une passion avec eux, même si je suis parfois aux antipodes des gens avec qui je skate. peu importe de se forcer à apprendre de nouveaux tricks et de passer un temps infini à les bosser, puisque je n'en tirerai aucun bénéfice s'il ne viennent pas un minimum d'eux-mêmes : trop de temps gaspillé sur sa planche pour trop peu de plaisir ressenti. Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mecanos
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2226
Age : 38
Localisation : Brest
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 9:05 pm

cohen a écrit:
je trouve que je suis vraiment mauvais en skate, je suis incapable de faire autre chose que du flat, avec 5 ans de skate. Hier au park j'ai rien fait du tout, et a coté un habitué de mon age environ l'a totalement retourné (nollie cab dans la courbe de 2m50, 360 front transfert, tous les tricks de curb first try). Ca m'est assez insupportable d'arriver a rien. Bon je sais que le skate c'est super dur et tout, mais j'ai presque 20 ans, est ce que j'arriverai a avoir un niveau suffisant pour me faire plaisir un jour? (ouais j'ai utilisé le mot niveau, et je m'en fous, pasque c'est vrai, j'ai un niveau de skate pourri par rapport a des kids qui ont ptet deux ans de skate a peine).
Comment compares-tu leur niveau et le tien? Si ça se trouve il y a des choses que tu fais mieux qu'eux (et vis-versa), personnellement ça ne me choque pas du tout qu'on parle de niveau, moi même j'en parle assez souvent puisque moi aussi j'ai besoin d'avoir un certain niveau pour m'amuser, sans ça je m'ennuie vite, par exemple comme je suis super mauvais sur les gros quarters comme ceux du skatepark brestois je m'en lasse très vite.

Citation :
Bon je sais que tout ca c'est du au fait que j'ai toujours fait que du flat (j'avais que ma rue a skater), c'est pour ca je déconseille fortement de faire ça, c'est une grosse connerie si un jour vous voulez faire autre chose que du flat justement. Quand on maitrise bien son skate, sur n'importe quoi, les tricks viennent naturellement par la suite.
Je doute beaucoup de ce passage, à mon avis être bon en flat est probablement un avantage si on se met à autre-chose, je pense que si on prend deux skateurs démarrant en park, tels que le skateur A soit expérimenté en flat et le skateur B débutant complet, le skateur A aura probablement une progression plus rapide que le skateur B.
De plus tu es un (brilliant puisque tu fais une école normale) étudiant en biologie et tu dois probablement voir la gigantesque faille qu'il y a dans ton raisonnement, je ne vais donc pas m'étendre la dessus.
A mon avis quand on progresse en flat on progresse surtout en flat, ce qui n'est pas un mal dans l'absolu mais si ton but est de devenir fort sur d'autres agrès tu vas avoir à bosser sur les agrès en question (là j'enfonce des portes ouvertes), mais personnellement je pense que par rapport à quelqu'un qui commencerait à zéro être déjà fort en flat est plutôt un avantage qu'un inconvénient, par contre le problème ici ça risque d'être ton age, et ça ne va pas aller en s'améliorant de ce côté là Gniark

Citation :
-soit je m'y met a fond, histoire de changer tout ça, et je me donne les moyens pour y arriver (a skater comme j'en ai envie). Je suis assez tétu et très exigent avec moi meme, donc je pense que ça pourrait le faire.
Ca me semble être le bon plan Clin d'oeil En plus ce genre d'expérience me semble très intéressante pour les autres skateurs si tu es disposé à parler de temps en temps de ce que tu as testé comme façon de skater et des résultats obtenus (personnellement c'est un aspect du skate que j'aime beaucoup).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mecanos
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2226
Age : 38
Localisation : Brest
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 9:23 pm

aorta a écrit:
Tient moi c'est un peu pareil, a force de faire que du flat, je suis devenu une fillette en curb et en courbe, le pire c'est que des fois je suis tellement blasé d'etre si nul en autre chose que du flat, que je continu d'en faire Boulet
Vous êtes sûr de ne pas vous cacher derrière cette idée reçue que le fait d'être surtout un skateur de flat implique d'avoir des difficultés autrepart? Personnellement je ne constate pas ça dans ma pratique, au contraire quand il s'agit de skater un truc nouveau pour tout le monde j'ai l'impression que je sors en général plus rapidement des tricks potables que les autres skateurs, mais bon ce n'est pas un vécu de flateux exclusif puisqu'à la base je viens du street, mes premières années de skate n'étaient pas des années de flat du tout (déjà ma planche était bien trop grosse par raport à moi pour que je puisse faire du flat, imaginez un gamin avec une planche encore plus balèze que la planche style 1990 de Bob Mouahaha ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aorta
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1593
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 10:07 pm

Le problème j'ai, je pense que ça vient du fait que je me suis braqué sur le flat, c'est plutot que j'ai commencé a faire du flat au début, ou alors un peu trop tot. Je me disait que en ayant les base en flat je pourrais aborder le street plus facilement, et en fait je pense que c'est pas vraiment ce qui faut faire en tant que débutant. J'ai pris des sales habitudes comme pousser mongo, faire des tic tacs de partout, rouler a 2 km/h ...

Faut dire aussi que j'ai pas été trop poussé a faire du street vu les 2 ou 3 malheureux spots chez moi, et le park est un peu dégeu

Enfin la je suis motivé a essayer d'autres choses, d'explorer d'autres horizons, voir si ça peux m'être plus bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre (cohen)
Sur les roulements
Sur les roulements


Nombre de messages : 1121
Age : 27
Localisation : Melun 77
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 10:22 pm

mecanos a écrit:
aorta a écrit:
Tient moi c'est un peu pareil, a force de faire que du flat, je suis devenu une fillette en curb et en courbe, le pire c'est que des fois je suis tellement blasé d'etre si nul en autre chose que du flat, que je continu d'en faire Boulet
Vous êtes sûr de ne pas vous cacher derrière cette idée reçue que le fait d'être surtout un skateur de flat implique d'avoir des difficultés autrepart? Personnellement je ne constate pas ça dans ma pratique, au contraire quand il s'agit de skater un truc nouveau pour tout le monde j'ai l'impression que je sors en général plus rapidement des tricks potables que les autres skateurs, mais bon ce n'est pas un vécu de flateux exclusif puisqu'à la base je viens du street, mes premières années de skate n'étaient pas des années de flat du tout (déjà ma planche était bien trop grosse par raport à moi pour que je puisse faire du flat, imaginez un gamin avec une planche encore plus balèze que la planche style 1990 de Bob Mouahaha ).

Effictivement, le fait d'etre fort en flat aide carrément pour mettre des tricks plus dur. En gros je peux mettre tre flip et switch ollie sur tout ce que je passe en ollie, ce qui est assez cool. Mais bon je galère pour mettre ollie sur des trucs "facile", c'est ça qui est chiand. Et pour tout ce qui est curb ou rampe ca aide pas, je suis a chier (a part pour rajouter un flip in ca peut aider je pense).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mecanos
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2226
Age : 38
Localisation : Brest
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   Ven 23 Jan 2009, 11:01 pm

Aorta a écrit:
Le problème j'ai, je pense que ça vient du fait que je me suis braqué sur le flat, c'est plutot que j'ai commencé a faire du flat au début, ou alors un peu trop tot. Je me disait que en ayant les base en flat je pourrais aborder le street plus facilement, et en fait je pense que c'est pas vraiment ce qui faut faire en tant que débutant. J'ai pris des sales habitudes comme pousser mongo, faire des tic tacs de partout, rouler a 2 km/h
Ici le problème me semble être que tu as pris de sales habitudes, pas forcement que tu aies fait trop tôt du flat, puisqu'il est possible de faire du flat sans prendre de mauvaises habitudes. A mon avis tu n'as qu'à bosser de façon à te débarrasser de ces problème et tout ira probablement pour le mieux (mais bon si ça se trouve je me plante complètement Gniark).

Pour Cohen: j'espère que tu n'as pas loupé le post que j'ai écrit juste au dessus de celui auquel tu as répondu, ce n'est pas que mon post soit particulièrement brillant mais ça m'embêterait de l'avoir écrit pour rien Mouahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le skate c'est de la merde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le skate c'est de la merde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un fondu entre 2 temps!!
» [Résolu] Comment supprimer une carte dans Mapsource ?
» Une fiche de Rp s'il vous plaît~
» Présentation de Coupure Pub: émission inutile où je me moque des pubs de merde !
» hé ban merde!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to Hell | Skateboarding Forums :: Le skate :: Questions de fond et débats-
Sauter vers: