AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit message pour les gens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
metalshin2047
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 27
Localisation : In the middle of nowhere
Date d'inscription : 28/01/2005

MessageSujet: Petit message pour les gens   Mar 09 Sep 2008, 9:41 pm

Yahou !

Juste pour dire que ben voilà, je commence un peu à m'écarter du skate, et du coup, je ne passerai plus très souvent sur le forum.

J'y suis inscrit quasiment depuis sa création, et c'est amusant de voir comment les gens évoluent et avancent dans la vie (cf Sonic qui est fiancé et qui va devenir écrivain, etc...).

De mon côté, je ne peux plus continuer à skater comme je le faisais avant, et ce pour plusieurs raisons.

Tout d'abord ça devient beaucoup trop dangereux pour moi, au niveau de mon corps, car à la dernière yahou miam, mes articulations en ont pris un coup, et j'ai un genou gauche qui fait la gueule. Vu que mon avenir en tant que prof de qi gong en dépend, je ne peux plus me permettre de conneries et d'excès.
ça ne veut pas dire que je vais arrêter, mais plutôt que je vais y aller vraiment mollo et tranquillement. J'espère être dispo aux prochaines yahou miam, car le plaisir de skater c'est surtout le plaisir de skater avec vous.

De plus, vu le chemin que je suis, j'ai de moins en moins besoin d'activités régulatrices du physique et du psychique, du coup, je suis moins attaché à ma pratique du skate et ça me donne plus de libertés.

Et cette année s'annonce plutôt chargée.

Donc voilà, j'vais pas devenir écrivain, moi ce sera prof de qi gong, et ça c'est avec ma plus grande volonté que j'avancerai dans cette direction. (j'suis en école d'ingé. ah bon? haha)

Encore et toujours, YAHOU !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metalshin2047.skyblog.com/
metalshin2047
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 27
Localisation : In the middle of nowhere
Date d'inscription : 28/01/2005

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Mar 09 Sep 2008, 9:49 pm

Et dès que ya des yahou miam qui se préparent, eh bien appelez moi (0685709479) ou envoyez un mail sur metalshin2047@hotmail.com, de façon à ce que je passe sur le forum pour voir ce qu'il se prépare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metalshin2047.skyblog.com/
superbiteman
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 28
Localisation : Pontarlier
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Mar 09 Sep 2008, 11:27 pm

si on se voit lors d'une yahoomiam, tu pourras faire un cours de qi gong ?
ça a l'air sympa comme truc Clin d'oeil
http://fr.wikipedia.org/wiki/Qi_gong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wattelse25.free.fr/
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Mer 10 Sep 2008, 2:56 pm

Yahou forever quoiqu'il advienne !

Et pour le plan physique, si jamais t'as envie de continuer le skate quand même, mets-toi à la mini ! Mais pas de la mini tournicoton flip to rock, de la vraie mini, avec des tricks simples mais qui bercent le corps et l'esprit, des rock to fakie (au grand hasard ! Mouahaha), des back grinds, des trucs mollo ! Si le speedy gonzales flip c'est proche du jonglage, je suis prêt à parier que la courbe c'est proche de la méditation ! Toi aussi tu peux être le nouveau William Spencer en plus glorieux, mélange deux pratiques et dégote un show sur MTV, en plus ça résoudra ton problème de thunes Mouahaha

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
superbiteman
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1602
Age : 28
Localisation : Pontarlier
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Mer 10 Sep 2008, 9:34 pm

c'est quoi speedy gonzales flip ??? Mouahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wattelse25.free.fr/
NICO
Cadet roues sales
Cadet roues sales
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 25
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Mer 10 Sep 2008, 10:28 pm

A le genou gauche sa me rapelle le mien sa fait chier que sa t'arrive a toi aussi nico enfin bon s'est vrai que du bon temp on en aura passer . En tout cas sa me fait pléz d'avoir quelleque new de toi . bonne chance pour la suit a bientot ma poul Je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
metalshin2047
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 27
Localisation : In the middle of nowhere
Date d'inscription : 28/01/2005

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Jeu 05 Fév 2009, 11:02 pm

Bon, les choses évoluent au fur et à mesure du temps...

J'ai tappé la session à Bercy samedi dernier, ça faisait deux mois que j'avais pas skaté, et c'est la première fois que je suis sorti aussi écoeuré d'une session. J'ai du skater 4h et j'me suis barré avant la nuit.

Le skate pour le skate, c'est fini pour moi.

Le skate pour voir les gens et parler skate, ça ne m'intéresse plus du tout.

Le seul truc qui puisse me motiver à ressortir ma board, c'est de la yahoumiam où skate n'est pas majoritaire et destructeur du corps comme autrefois.

En clair, je ne vois plus du tout l'intérêt de skater pour moi. Ce qui m'a poussé à sortir ma board samedi dernier, c'était juste le fait que j'avais besoin d'un peu de brutalité et de mouvements brusques dans mon corps car ça faisait longtemps que ça n'avait pas eu lieu, j'ai encore besoin par moments d'une expression violente corporelle. Mais elle pourrait être tellement moins néfaste que le skate. Là, en quelques heures de skate, je me suis bousillé les muscles et les articulations des membres inférieurs. A force d'une pratique de meilleure conscience du corps avec le qi gong, je vois beaucoup mieux les conséquences qu'a une session sur mon corps, et je ne les aprécie pas trop.

En plus de ça, j'ai découvert depuis peu (ça me l'avait fait un peu aussi lors de la yahoumiam à lille début décembre), que le plaisir que j'avais à skater ne venais que du regard des autres. Pourquoi est-ce que je me suis spécialisé dans le flat (dans ce que peu de gens se spécialisent) ? Quasi seulement pour me faire remarquer, pour qu'on me regarde faire mes prouesses. J'avais beau masquer tout cela par de belles paroles durant tout ce temps, là y a plus rien à faire, c'est tellement flagrant. Du coup, étant conscient de ça, je ne vois plus l'intérêt d'aller skater. Je trouve ça tellement naze comme attitude, qu'un plaisir dépende seulement du regard des autres, ce qui implique que je dois faire un peu de théâtre pour que ça marche mieux. Mais moi je ne veux plus du tout de théâtre, il y a déjà assez de jeu de rôle dans la vie, moi je veux vivre en vrai.

Du coup, apprendre des nouveaux trucs, ça ne m'intéresse plus trop. A l'époque, toutes ces sessions devant chez moi, tous ces acharnements pour apprendre des nouveaux trucs que personne n'a, eh bien leur produit de plaisir ne venait qu'après pouvoir montrer mes compétences acquises aux autres, que ce soit sur le forum ou en vrai. Le seul truc qui me reste encore, c'est ce besoin de violence, mais celui là, je suis sûr que il y a moyen de le diriger vers quelque chose qui ne nuit pas au corps. Parce que mon corps, j'ai vraiment pas envie de le pourrir.

Mrck parlait de se mettre à la mini, mais nan, ça me fait trop flipper, et ça reste un minimum dangereux. Et je ne vois plus l'intérêt de me faire chier à apprendre des trucs, à me forcer à dépasser mes peurs (enfin si, ça ça reste intéressant, mais comparé au dégâts, y a mieux à mon avis).

Du coup, qu'est ce que je fais de mon temps maintenant? eh bien beaucoup de qi gong c'est vrai, mais ça, ça a un tel pouvoir d'évolution et de changement... moi je veux me changer, je veux apprendre encore plus et toujours plus, apprendre à vivre, à expérimenter, à oser... j'ai pas envie de rester coincé dans mes habitudes quotidiennes demerde, dans mes mécanismes mentaux trop bien implantés. J'ai envie de chambouler tout ça, et c'est pas facile du tout. Car être de plus en plus conscient des choses, c'est voir une grande ouverture sur le bonheur, mais aussi sur la souffrance. Et naturellement, j'ai peur de l'imprévu qu'amène le changement, mais maintenant je n'ai plus à faire de pas en arrière, c'est parti.

Le skate m'a beaucoup apporté, m'a bien construit, mais ce n'est qu'une période de ma vie, et la page est quasiment tournée.

Par contre une yahoumiam, je dis pas non ! haha

Le tout est de ne pas se foutre à l'extrême.

C'est pourtant paradoxal, car ce que je kifferai le plus, c'est de me mettre à bout de force, de m'épuiser le plus possible pour calmer la machine mentale. Et s'épuiser implique obligatoirement usure du corps physique. C'est pour ça que je veux faire Normandie-Italie à pied avec Carole durant le mois de Juin et Croatie-Normandie à pied et en bus durant le mois de Juillet, tout seul. Je veux m'épuiser, je veux m'essorer de toutes ma poussière qui m'entoure, de toutes mes habitudes. Mais ça ne sera que temporaire, vu que l'année prochaine sera vouée à l'intellect et à la mémoire (vive l'année de médecine). ça va être dur cette histoire.

Disons que j'ai assez expérimenté l'usure et l'épuisement profitable par le skate, et je n'en tire pas assez de choses, et trop d'usure. Je veux juste passer à autre chose.

YAHOU !

Et je n'ai plus internet, et je n'aurai plus internet chez moi jusqu'à ce que je le veuille. ça c'est une grande victoire. Du coup je ne viendrai plus très souvent, enfin ce qui est sûr c'est que vous ne me verrez pas de mi mai à début septembre, et que d'ici mai, je viendrai de temps en temps en squattant internet chez mes potes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metalshin2047.skyblog.com/
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Jeu 05 Fév 2009, 11:24 pm

Ben c'est pas grave Nico, si tu passes à autre chose parce que c'est la suite logique des choses, passe à autre chose, laisse pas tes habitudes te pourrir la vie comme elles pourrissent la vie de tant de gens (au hasard Cyclo Mouahaha). Au moins tu reconnais que tu tirais ton épanouissement dans le skate dans le regard des autres, c'est une force que beaucoup n'ont pas je pense, et quand bien même je ne peux que trouver dommage que tu n'aies jamais vraiment kiffé le skate pour le skate (je dois t'avouer quand même qu'un jugement aussi tranché ça m'étonne un peu de toi, j'avais l'impression qu'un bout de toi aimait rider pour le fait de rider quelque part quand même), tant que tu en as profité c'est toujours ça de pris, et c'est pas spécialement naze dans le sens où tu n'as jamais tapé sur les nerfs de personne et que tu as toujours gardé les pieds sur terre, certains pourraient en prendre de la graine !

Méfie-toi quand même des résolutions trop drastiques, personnellement je n'ai jamais vraiment compris comment on pouvait dire de but en blanc 'j'arrête le skate', en étant sûr de ne jamais y retourner un jour. Je pense que dans la vie on n'entreprend et on n'arrête jamais rien, on fait, c'est tout, qui sait peut-être que dans un an, cinq ans, dix ans tu éprouveras l'envie de rerouler et on se recroisera au coin d'un spot (ça doit faire dix ans que j'ai le même numéro de tel, je suis pas à dix ans de plus près Mouahaha). En tout cas c'est cool que dans l'état actuel des choses, tu aies sû y trouver ce que tu avais à y trouver, et y prendre ce que tu avais à y prendre.

En tout cas bonne continuation et tiens-moi au jus pour les yahoumiams !! On se recroise un de ces quatre !

PS. vu que je suis un enfoiré, ma tentative de te remettre la motive Mouahaha : http://www.youtube.com/watch?v=0deKIukdtJo&fmt=18

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
pierre (cohen)
Sur les roulements
Sur les roulements


Nombre de messages : 1121
Age : 27
Localisation : Melun 77
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Jeu 05 Fév 2009, 11:47 pm

metalshin2047 a écrit:

Mais moi je ne veux plus du tout de théâtre, il y a déjà assez de jeu de rôle dans la vie, moi je veux vivre en vrai.

moi je veux me changer, je veux apprendre encore plus et toujours plus, apprendre à vivre, à expérimenter, à oser... j'ai pas envie de rester coincé dans mes habitudes quotidiennes demerde, dans mes mécanismes mentaux trop bien implantés. J'ai envie de chambouler tout ça, et c'est pas facile du tout. Car être de plus en plus conscient des choses, c'est voir une grande ouverture sur le bonheur, mais aussi sur la souffrance. Et naturellement, j'ai peur de l'imprévu qu'amène le changement, mais maintenant je n'ai plus à faire de pas en arrière, c'est parti.

C'est très intéressant ce que tu dis metalshin. Tu pourrais développer un peu ce que j'ai cité?
Qu'est ce que tu veux dire quand tu dis 'vivre en vrai'? Comment veux tu chambouler ta vie? Qu'est ce que tes réflexions t'on fait comprendre exactement? Et qu'est-ce que le qi gong et qu'est-ce que tu en as tiré?

Désolé de te harceler mais je suis très curieux de savoir ce que tu penses exactement.



Et aussi un autre truc que je voulais rajouter : je pense que tu exagère énormément quand tu dis que, en gros, le skate détruit le corps.

En ce moment je skate vraiment beaucoup, il y a pas longtemps j'ai du faire 20 heures en une semaine, et mon corps va très bien Gniark . Sérieusement je ne trouve pas ça pire que n'importe quel autre sport assez intense (judo, escalade, pour parler de ce que je connais bien). Sérieusement je pense que nos corps sont capables d'endurer vraiment beaucoup, et que ça n'est pas quelques saut sur une planche qui vont te détruire. Tu n'es pas d'accord?


Et pour finir bon courage dans tout ça! (quoi que ce soit!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Jeu 05 Fév 2009, 11:49 pm

Je trouve son approche super intéressante aussi, ça fait du bien de lire un long post sur ce forum qui sort du registre pavé garage pressure flip truc Mouahaha

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
pierre (cohen)
Sur les roulements
Sur les roulements


Nombre de messages : 1121
Age : 27
Localisation : Melun 77
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Jeu 05 Fév 2009, 11:59 pm

Mouahaha ouais carrément.

Disons que ca nous fait réfléchir, nous pour qui toute notre vie (j'exagère a peine) gravite autour du skate. Pourquoi est ce que ça nous plait tant? Je sais pas. Mais ce que je sais c'est que si j'arreterai maintenant ca serait super dur, puisque j'aurai l'impression de ne rien avoir dans la vie, et en plus j'aurais l'impression de ne rien faire, d'etre un mec ordinaire, d'etre une vraie merde. Mouahaha

C'est assez bizarre comme sentiment, et j'ai du mal a réfléchir dessus, à m'auto analyser, c'est pour ca que je demande des détails a nico qui a l'air d'y avoir pas mal réfléchit. (tiens ce paragraphe est louche, ne me prenez pas pour un fou svp)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 12:09 am

Moi je sais pourquoi j'aime tant ça ! Rien que le fait de rouler, sentir la planche sous mes pieds qui vibre, qui me fait avancer, tourner en carvant, les powerslides, les ollies, les wallrides, les flips, les interactions avec tous les obstacles possibles, du skatepark au bidule de derrière les fagots ! (genre ollie plaque d'égoût dans les downhills, ou encore aujourd'hui j'ai fait front board sur une chaise Mouahaha) Quelque part je crois que je suis né pour skater pas pour marcher, tu m'enlèves ça, t'es fou je pète un câble Mouahaha Pour moi c'est même pas une question d'identité, c'est ce que j'aime faire, après, je vais pas chercher à partir dans des délires philosophiques, tant que ça me plaît, ça me plaît et c'est tant mieux, je suis un autiste !

A ce que j'ai compris Nico a juste d'autres intérêts que le skate dans la vie, qui prévalent dessus (et ça se comprend - il existe tellement d'activités, que pour trouver celles qui nous parlent profondément juste pour ce qu'elles sont cash, c'est tendu). Je comprends sa démarche, j'espère juste qu'un jour il trouvera une activité qu'il pourra vivre comme moi je vis le skate, en en profitant et en en savourant pleinement chaque seconde, c'est tellement bon !
(outre l'aspect non dangereux c'est aussi pour ça que je lui proposais de se mettre à la mini ! même en étant pas bon, c'est le plaisir de rouler à l'état pur, après, s'il s'avère que c'est pas ce qui lui parlait dans le skate, je comprends que ça ne l'attire pas)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
Aloha43
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1688
Age : 50
Localisation : Banlieue de Montréal
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 1:00 am

Salut Nico et bonne chance à toi. On ne s'est jamais vraiment parlé mais j'ai toujours beaucoup aimé te lire depuis que je suis ici. T'as toujours sû apporter un petit quelque chose de plus sur ce forum.

Suis tes idées et tes rêves sans regarder derrière et je suis certain qu'un jour tu retrouveras le plaisir de rider juste pour rider, sans avoir besoin du regard des autres comme tu dis. Moi dans ma vie j'ai tellements de trucs et de passions qui partent dans tout les sens, ma famille mon travail et pourtant je trouve le temps de rider 2 à 3 fois semaine.

J'ai un voilier, une moto, un bateau de pêche, je fais la chasse, pêche sur glace l'hiver, Karaté, le piano, la lecture, le PS3, le forum sans parler des obligations familliales, mon fils, ma femme et j'ai 42 ans. je suis pas Superman loins de là et je peux te dire que le skate a tout fait sauf me détruire le corp. Il m'a au contraire rajeunis et remis en bonne forme et j'ai les jambes et les mollets d'un jeune homme maintenant moi qui commençait à vieillir prématurément et à engraisser.

Par contre mon approche du skate est tout sauf violente et ma progression très lente, mais quel plaisir juste de rouler et d'oublier instantanément tout mes problèmes et soucis. C'est comme un beaume d'air frais!

En tout cas je te souhaite de trouver ta voie et d'être heureux dans ta vie...après tout c,est tout ce qui compte! À bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jako
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 3007
Age : 27
Localisation : avaché sur ma chaise en bouffant des biscuits dégueulasses
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 8:18 pm

yop nico pour ton croatie road je t'arrête tout-de suite, d'une part, si tu marche pendant deux mois, même si a la fin tu te sens au top de la forme, il te faudra au moins un an pour récuperer, et crois-moi c'est un peu chaud avant la medecine, moi avec mes 3 heures de bloque opératoire, j'en ai chié deux fois plus les trois premiers moi de cours, et sans 2 cafés par jours, impossible de tenir les 4 heurs de maths du matin, et la physique et les colles de l'aprem. donc avec ton road trip à la into the wild, tu vas grave en chier. d'autre part, la croatie je ne suis pas sur mais c'est pas un pays craignos? fait gaffe, c'est un coup à disparaitre bizarrement, si tu lis le début des chemins de katmandou de barjavel, y en a qui finnissent très mal en faisant la même... et je suis certain que tu vas assez en voir en faisant normandie-italie.
dailleurs, j'y pense, pour ca il va falloir que vous traversiez les alpes. et je penses que la traversée des alpes prend à elle seule facile deux semaines à pied... donc faites gaffe au timing... de plus, je connais carole, et elle est plutôt lente... donc deux moi pour normandie italie, et je compte gros.
en tous cas, s'il vous faut un guide pour les alpes je suis votre homme, mais que les alpes, hein! moi je ne ressens pas encore le besoins de me rechercher en pelrinant, j'ai deja assez avec les énigmes du moi !

dès que j'ai le temps et l'argent je fais le tour du monde. sauf si entre deux je tombe amoureux.

sinon pour le skate, ayant fais 4 ans d'aï kido, 7 ans de natation, 3 ans d'escalade, 5 ans d'athletisme, du snow et (une semaine) de surf, et ayant essayé 1000 autre sports, je suis en mesure d'affirmer que le skate est un sport qui pourri les genoux et le dos bien plus que les autres, et j'ai aussi pris la décision de ne ressortir la board que pour voir les copains en yahourtation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/user/jakqo
maxime
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 4586
Age : 26
Localisation : Mons
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 8:44 pm

tu veux aller en italie,vas y en bus , en train, en voiture, en avion, en tram, en mobilette, en solex, en scooter, en camion, en voiture hybride, en drakkar, en formule 1, en voiture de rallye, en podium de samba ou je sais pas moi, mais te fais pas chier à marcher, tu vas te faire agresser 30 fois et piquer tes affaires trente fois, mourrir de froid, avoir la dalle et attraper des maladies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m0x1m3.skyblog.com
pierre (cohen)
Sur les roulements
Sur les roulements


Nombre de messages : 1121
Age : 27
Localisation : Melun 77
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 8:57 pm

Moi par contre je trouve ça fun l'idée de marcher comme ca. D'ailleurs Nico y a un truc super je sais pas si t'en a déjà entendu parler : c'est une espèce d'organisation européenne ou les gens inscrit acceptent d'héberger des voyageurs si ils sont dispo, c'est gratuit, et en échange toi t'accepte éventuellement d'accueillir des gens.

J'en sais pas plus, mais j'avais trouvé le principe génial quand j'en ai entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloha43
Sur les roulements
Sur les roulements
avatar

Nombre de messages : 1688
Age : 50
Localisation : Banlieue de Montréal
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 8:59 pm

jako a écrit:


sinon pour le skate, ayant fais 4 ans d'aï kido, 7 ans de natation, 3 ans d'escalade, 5 ans d'athletisme, du snow et (une semaine) de surf, et ayant essayé 1000 autre sports, je suis en mesure d'affirmer que le skate est un sport qui pourri les genoux et le dos bien plus que les autres, et j'ai aussi pris la décision de ne ressortir la board que pour voir les copains en yahourtation.

Ouais, vous êtes trop vieux! On se bousille le dos et les genoux en sautant des gaps, pas avec des petits trics sautés à 30cm et bien replaqués, ni en roulant, ni en courbe. Il y a moyen de faire du skate sans se bousiller le corp, à moins que pour vous il n'y a pas moyen d'avoir du plaisir sans sauter des marches ou bien que vous soyez un peu chochotte! Mouahaha T'as jamais joué au hockey ou au football Américain Jako?...pas sur une console là, je parle de vrai hockey avec des patins. ici y a plein de gars de 50 voir 60 ans qui y joue encore et les blessures sont beaucoup plus fréquente qu'en skate croyez-moi! C'est pas le sport qui bousille le corp, c'est vos consoles et vos télés et ordi qui vous rammolissent! Blah ...chochottes... Mouahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrck
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 17731
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 9:16 pm

jako a écrit:
si tu lis le début des chemins de katmandou de barjavel,

Viens donc avec nous,
Jusqu'à Katmandou,
Viens donc avec nous,
Au son du biniou,
Nous sommes des babas,
Nous sommes des babas,
Nous sommes des babas,
Nous sommes des babas

http://www.deezer.com/track/9515

Sinon Nico j'avoue que y a un truc que je comprends pas, le skate ça nique trop le corps, je vais traverser la moitié du monde à pattes c'est plus sain ? Mouahaha Tu devrais y aller en skate, comme Julian Dykmans qui avait fait Bruxelles / Marseille en longboard, 28 jours avec des ventouses de vitrier pour s'accrocher aux voitures dans les montées ! A force de pousser quand tu reviens, t'as la classe d'un Hufnagel Mouahaha

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
maxime
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 4586
Age : 26
Localisation : Mons
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 9:21 pm

Et le corps d'une Annie Cordie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m0x1m3.skyblog.com
mecanos
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2226
Age : 38
Localisation : Brest
Date d'inscription : 21/08/2005

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Ven 06 Fév 2009, 10:24 pm

metalshin2047 a écrit:
J'ai tappé la session à Bercy samedi dernier, ça faisait deux mois que j'avais pas skaté, et c'est la première fois que je suis sorti aussi écoeuré d'une session. J'ai du skater 4h et j'me suis barré avant la nuit.[/quotre] et [Là, en quelques heures de skate, je me suis bousillé les muscles et les articulations des membres inférieurs. A force d'une pratique de meilleure conscience du corps avec le qi gong, je vois beaucoup mieux les conséquences qu'a une session sur mon corps, et je ne les aprécie pas trop.
Ca à mon avis c'est une situation classique pour le pratiquant d'arts martiaux internes (ou de yoga, de danse ou de n'importe quel truc qui relaxe et développe la conscience qu'on a de son corps). J'ai remarqué aussi qu'après mes longues pauses pour blessure/maladie, pendant lesquelles je fais pas mal d'arts martiaux internes, j'ai toujours l'impression de me bousiller complètement quand je reskate. Je pense que ce n'est qu'une impression due au fait que le travail pliométrique utilisé quand on skate va engendrer des tas de micro-traumatismes, en particulier si les muscles ne sont plus adaptés à cette façon de travailler (puisque ça se perd progressivement quand on cesse de pratiquer), et comme avec le qi qong on ressent beaucoup mieux le travail des muscles on a tendance à vraiment sentir que les muscles prennent chers.
Toutefois à mon avis il s'agit de faire la part entre les dommages qui sont réversibles et ceux qui ne le sont pas, il me semble qu'en skate les amplitudes des mouvements sont réduites et les chocs pas si violents que ça, bref en général les micro-traumatismes seront réversibles et il y aura une surcompensation qui fera que les fois suivantes les muscles seront plus adaptés et on aura moins de micro-traumatismes (et on aura aussi moins l'impression de se massacrer les guibolles), toutefois il est aussi possibles de se faire des dommages plus embêtants en skatant, par exemple des atteintes des tendons trop graves pour surcompenser (tendinites) ou de l'usure des cartilages, ménisques etc... mais il me semble que le risque n'est tout de même pas si élevé que ça, puisque les amplitudes articulaires utilisées sont réduites (sauf accident).
En fait il semblerait que le truc pour se préserver tout en pratiquant des trucs bourrins ce serait de savoir faire le tri entre la douleur "bénéfique" et la douleur "néfaste", comme on le fait en stretching (où c'est plus facile puisque ça va super lentement).

Citation :
En plus de ça, j'ai découvert depuis peu (ça me l'avait fait un peu aussi lors de la yahoumiam à lille début décembre), que le plaisir que j'avais à skater ne venais que du regard des autres.
C'est un comportement humain, il me semble que dans un sport artistique comme le skate la frime est très présente, par contre tu me surprends en disant que c'était ton seul moteur.

Citation :
Je trouve ça tellement naze comme attitude, qu'un plaisir dépende seulement du regard des autres, ce qui implique que je dois faire un peu de théâtre pour que ça marche mieux. Mais moi je ne veux plus du tout de théâtre, il y a déjà assez de jeu de rôle dans la vie, moi je veux vivre en vrai.
On reconnait ceux qui apprécient les philosophies orientales Gniark Je pense qu'il n'y a pas de raison logique de mettre un jugement de valeur sur ce comportement, les mammifères agissent de cette façon et on n'y peut pas grand chose, par contre en être conscient peut s'avérer pratique puisque ça permet de se rendre compte de ce qu'on fait et éventuellement d'agir différemment si on le souhaite (ce qui semble être ton cas, je pense que c'est aussi le mien mais je suis mal placé pour en parler puisque mes raisons d'agir ainsi ne sont pas forcément faciles à défendre).

Citation :
Le seul truc qui me reste encore, c'est ce besoin de violence, mais celui là, je suis sûr que il y a moyen de le diriger vers quelque chose qui ne nuit pas au corps. Parce que mon corps, j'ai vraiment pas envie de le pourrir.
A mon avis le moins risqué c'est la natation, mais ce n'est pas forcement assez violent. Sinon si tu souhaites avoir un bon complément au qi qong, le sac de frappe (ou le makiwara, mais ça c'est vraiment dangereux) sont à mon avis très adaptés, puisqu'ils permettent de se rendre compte de l'efficacité de ce qu'on a travaillé comme qi qong (enfin la je suppose qu'on parle de qi qong souple, pour les qi qong durs ça se teste plutôt en servant soi même de sac, bienvenue chez les dingues, enfin je dis ça mais j'en ai fait beaucoup quand même Mouahaha ). Mais bon honnêtement je n'ai pas l'impression que le skate soit si mauvais que ça.

Citation :
Le skate m'a beaucoup apporté, m'a bien construit, mais ce n'est qu'une période de ma vie, et la page est quasiment tournée.
C'est difficile de savoir ça, par exemple je n'aurais pas pensé recommencer le skate après 1997, pourtant je suis encore là. Je pense que le skate a une vraie utilité pour le physique grâce à son étonnante capacité à développer l'explosivité, qui risque de te manquer si on ne fait que des activités physiques très soft (encore que ça dépend de ton qi qong, il en existe des variantes particulièrement bourrinissimes).

Citation :
Et s'épuiser implique obligatoirement usure du corps physique.
Les études récentes semblent montrer que faire du sport assez violent quand on est encore capable d'en faire serait plutôt bénéfique pour la santé, le tout c'est de n'engendrer que des traumatismes desquels on pourra se remettre, et il semblerait qu'on soit capables de se remettre de pas mal de trucs, le tout c'est de ne pas aller trop loin dans les truamtismes, sans ça se sera super long à récupérer (ou carrément irrécupérable dans les pires des cas).

Citation :
Disons que j'ai assez expérimenté l'usure et l'épuisement profitable par le skate, et je n'en tire pas assez de choses, et trop d'usure. Je veux juste passer à autre chose.
Vouloir passer à autre chose je comprends tout à fait, mais j'espère que ce n'est pas à cause de l'usure, tu n'as que 19 ans et je doute que tu puisses te faire une idée fiable de l'état d'usure de ton corps, je doute pas mal que tu aies des bidules irréversibles, sauf si vraiment tu t'étais fait un vrai sale truc avec plein de complications. Et même dans ce cas je pense que vu ce qui se dit actuellement dans le milieu du sport et de la santé il est préférable de continuer à faire du sport, en l'adaptant au handicap engendré par les traumatismes.

Citation :
Et je n'ai plus internet, et je n'aurai plus internet chez moi jusqu'à ce que je le veuille. ça c'est une grande victoire. Du coup je ne viendrai plus très souvent, enfin ce qui est sûr c'est que vous ne me verrez pas de mi mai à début septembre, et que d'ici mai, je viendrai de temps en temps en squattant internet chez mes potes.
Damnède, tu risques de nous manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
himogene
Encore dans l'emballage
Encore dans l'emballage
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Sam 07 Fév 2009, 1:09 am

dommage que tu quittes le forum, j'aurai bien aimé te connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irvin
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2239
Age : 25
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Sam 07 Fév 2009, 12:09 pm

On t'aime himogene
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pictureskate.canalblog.com
François
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 4460
Age : 26
Localisation : Sous la pluie !
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Dim 08 Fév 2009, 10:36 pm

Euh, je comprend tout ce que t'as dit et t'as complètement raison, je suis un peu dans la même situation.

Mais j'arrêterais jamais de skater tant que je pourrais me taper une session au Lidl qui se finit en concours de vitesse tirés par le cerf-volant d'Alex puis en soirée pizza des poubelles du lidl télé. Bref.

Mais il y a deux trucs qui me gènes :

- Déjà, si tu arrêtes, on risque de plus se voir. Donc c'est pas cool.

- Ensuite, ça risque de te faire pareil pour le jonglage etc etc...

Donc voilà, ça serait cool si en plus des yahoumiam tu pouvais de temps en temps faire des petites sessions sur Rouen avec les habitués, comme avant, pour déconner plus que pour skater mais bon bref.

Voilà.

Sinon Axel veut des précisions sur la salvia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
metalshin2047
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 27
Localisation : In the middle of nowhere
Date d'inscription : 28/01/2005

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Jeu 12 Fév 2009, 8:01 am

mrck a écrit:
et quand bien même je ne peux que trouver dommage que tu n'aies jamais vraiment kiffé le skate pour le skate (je dois t'avouer quand même qu'un jugement aussi tranché ça m'étonne un peu de toi, j'avais l'impression qu'un bout de toi aimait rider pour le fait de rider quelque part quand même), tant que tu en as profité c'est toujours ça de pris, et c'est pas spécialement naze dans le sens où tu n'as jamais tapé sur les nerfs de personne et que tu as toujours gardé les pieds sur terre, certains pourraient en prendre de la graine !

Ce que j'ai écrit dépend entièrement de l'état d'esprit dans lequel j'étais quand je l'ai écrit. ça c'est pour tout pareil. Aucune idée n'est fixée, c'est juste que comme j'ai pas beaucoup aprécié ma dernière session, j'ai un peu plus tranché. Mais je pense que je kiffais quand même rider à l'époque. En fait ce que je kiffais c'était surtout cette violence au corps que je pouvais me faire.
Et effectivement, j'ai horreur de taper sur les nerfs des gens. D'ailleurs je comprends pas comment certains peuvent y prendre du plaisir. Par contre j'ai pas forcément gardé les pieds sur terre constamment, je me suis un peu trop envolé d'ailleurs, à une certaine période. Mais là c'est bon je suis revenu sur Terre. Haha.


mrck a écrit:
Méfie-toi quand même des résolutions trop drastiques, personnellement je n'ai jamais vraiment compris comment on pouvait dire de but en blanc 'j'arrête le skate', en étant sûr de ne jamais y retourner un jour.

Hey j'ai jamais dit que j'arrêtais hein? C'est juste que le skate m'accompagnera lorsque j'irai voir des gens du forum. Moi je suis sûr d'y retourner un jour, mais pas trop violamment quoi.


cohen a écrit:
nico a écrit:
Mais moi je ne veux plus du tout de théâtre, il y a déjà assez de jeu de rôle dans la vie, moi je veux vivre en vrai.

moi je veux me changer, je veux apprendre encore plus et toujours plus, apprendre à vivre, à expérimenter, à oser... j'ai pas envie de rester coincé dans mes habitudes quotidiennes demerde, dans mes mécanismes mentaux trop bien implantés. J'ai envie de chambouler tout ça, et c'est pas facile du tout. Car être de plus en plus conscient des choses, c'est voir une grande ouverture sur le bonheur, mais aussi sur la souffrance. Et naturellement, j'ai peur de l'imprévu qu'amène le changement, mais maintenant je n'ai plus à faire de pas en arrière, c'est parti.


C'est très intéressant ce que tu dis metalshin. Tu pourrais développer un peu ce que j'ai cité?
Qu'est ce que tu veux dire quand tu dis 'vivre en vrai'? Comment veux tu chambouler ta vie? Qu'est ce que tes réflexions t'on fait comprendre exactement? Et qu'est-ce que le qi gong et qu'est-ce que tu en as tiré?

Désolé de te harceler mais je suis très curieux de savoir ce que tu penses exactement.

Bon alors je vais devoir faire un petit résumé de comment j'ai fonctionné, et de qu'est ce qui a fait que je fonctionne comme cela maintenant.

Alors, j'ai eu une enfance très facile, sans aucun souci. N'étant pas poussé par rien du tout, je suis resté à l'état de végétation devant un ordi jusqu'en quatrième. Rien ne m'est arrivé, rien du tout. J'me rappelle je demandais aux parents pourquoi est-ce qu'on a pas d'accidents? pourquoi est-ce que ya pas un arbre qui tombe sur la maison là?
Du coup, je ne me suis jamais mis en jeu, je suis toujours resté très observateur. Je suis très bon observateur mais mauvais acteur, car je me suis rarement entrainé à être acteur. Du coup je n'ai jamais vraiment connu le danger, le vrai danger, la survie, et tout. Alors je suis resté dans mes nuages, pendant très longtemps, dans un imaginaire bien loin de la réalité (jusqu'en troisième j'avais limite l'impression que j'étais le seul à avoir une conscience et que les autres c'était des programmes, hahaha).
Puis j'ai commencé à me socialiser, d'une façon assez brutale (skate, drogue, musique). La drogue c'est une façon de se mettre en action auprès des autres sans vraiment mettre sa personne en jeu. On est un acteur passif en quelque sorte, du coup c'est facile. Les seules fois où je me mettais en jeu, c'était les relations avec les filles, mais je suis toujours resté très attentif, patient, observateur, et je n'ai que très rarement pris d'initiatives.
En clair, tout était prévisible dans ma vie, tout, sans exception. Quand j'étais gamin, j'avais horreur qu'un imprévu se produise. Tout a été fait comme je le désire, quasiment. C'est assez traumatisant car ça ne laisse aucune ouverture. C'est un enfermement constant.

Et à partir du moment où j'ai commencé à bouquiner, faire du taichi puis qi gong (si tu veux savoir ce que c'est, va sur wikipedia, c'est bien résumé dessus), puis à fréquenter un centre bouddhiste, assister à des conférences, pratiquer la méditation, etc... tout a commencé à changer.
En clair, avant ça, rien n'avait vraiment de sens, il n'y avait aucun socle sur lequel poser mes actes, et je n'en étais pas forcément conscient (heureusement pour moi, c'est un coup à se suicider rapidement). Et là, les enseignements me donnaient un sens à tout ça, et c'était extremement réconfortant. Mais trop réconfortant, j'ai toujours eu le confort et là je me suis replongé dedans.
De plus, c'était vraiment pas bon pour mon égo, car dans ces milieux (qi gong ou bouddhisme), il n'y avait que des adultes qui me disaient "oh t'as de la chance de t'y prendre si tôt ; oh que tu apprends vite ; oh que tu parles bien à ton âge ; oh blablablabla". Naturellement, j'ai aprécié ce genre d'ambiance, et j'ai fini par m'élever au dessus des autres. J'ai commencé à me sentir de plus en plus seul parmi les gens de mon âge, c'était dur de ne pas les considérer comme des gens qui n'y comprennent rien à la vie.

Blablablabla, je raconte beaucoup de choses inutiles, mais j'ai l'impression que j'ai besoin de fixer des repères pour répondre à tes questions, cohen.

En clair, la spiritualité que donne les milieux bouddhistes est très bonne pour être de plus en plus conscient de notre situation. Mais il ne faut jamais oublier que chaque victoire est l'obstacle qui suit. Il y a des pièges partout, et de toute façon il vaut mieux se les prendre en pleine face pour être sûr de ne pas retomber dessus. En clair moi je suis tombé dans le piège du prétentieux qui croit en savoir plus que les autres. Du coup rien n'avançait vraiment, quand on s'élève par rapport aux autres, on n'avance plus avec les autres... (car pour moi on ne peut pas avancer sans les autres, ou alors on avance dans notre illusion quoi).

Toujours pouvoir remettre tout en question, et pour ça, il faut élargir sa conscience, toujours plus. Et bien sûr, c'est en soi qu'il faut tout remettre en question, et accepter ce que l'on est. Les autres, faut accepter qu'ils soient différents de nous.

Accepter ce que l'on est, Assumer nos actes, c'est pas si facile.
Tout mon passé a fait que je suis extrêment mental, et donc très fermé. J'ai beau savoir faire fonctionner ma tête, je suis passé à côté de tout le reste depuis tout ce temps (mais je ne le regrette pas, car je n'étais surement pas prêt pour cela à l'époque).
Jusqu'à début 2008, j'avais la certitude que tous nos actes n'étaient qu'égoisme pur (cf mon blog), ça n'arrange pas beaucoup pour s'ouvrir. Je croyais qu'il fallait attendre longtemps, après un long entrainement, pour pouvoir réellement et sincèrement apporter quelque chose au monde et aux gens. Mais j'ai fini par découvrir qu'on ne fonctionne pas qu'avec le mental, et qu'on a un coeur. J'ai toujours été très indifférent, et j'ai des mécanismes inconscients qui font qu'à chaque fois qu'une émotion surgit, je la cache très rapidement, et je n'ai parfois même pas conscience qu'elle ait surgi.
Et c'est encore pire pour le monde de l'intuition, je suis hyper fermé à ce niveau là. Du coup, je ne peux rien demander au ciel (ne me prenez pas pour un fou, mais quand on sait le faire et qu'on est sincère, tout ce qu'on demande peut arriver), tout est prévisible dans ma vie et contrôlé par le fameux mental qui cadre tout et qui ne laisse aucune fissure s'agrandir, aucune moisissure s'épanouir dans son moteur puissant.

Blablabla je blablablate sur ma vie qui n'est pas vraiment intéressante. Et en plus je ne suis pas très bon pour bien aérer les idées et tout, tanpis.

Et donc, je me retrouve avec tout ça. Je suis conscient d'une partie de comment je fonctionne, et tout ce que j'ai envie d'en faire, c'est de tout bousiller. Enfin nan bien sûr, les bases du passé sont fort pratique, et le mental sert tout de même à quelque chose haha (il est vrai que ces temps ci j'ai tendance à le traiter de tous les noms parce que j'en ai marre de lui haha). Mais voilà quoi, tout renouveler. Car tout ce qui est mécanisme, habitude, pour moi c'est très néfaste pour ce qui est de l'évolution de la conscience et de la vie. ça fait rouiller, ça fait entasser des tas de choses dans notre inconscience (émotions refoulées etc...), ça fait pourrir dans une situation donnée avec un cadre tellement fixé que l'on en est prisonnier. Donc c'est un rude travail que de déloger des mécanismes qui sont là depuis de longues années, car ce sont des parties de moi que je dois comprendre et par la suite me débarrasser pour passer à autre chose. C'est ça le plus dur, se séparer de ce qui nous à constitué depuis tout ce temps, se séparer d'une partie de notre existance. Mais on doit faire ça constamment si on veut avancer quelque part, parce que rien n'est fixe, et c'est une erreur que d'essayer de se fixer à quelque chose. Il serait peut-être bien mieux de se fixer au fait que rien n'est fixe (c'est ce qu'on appelle l'impermanence), se fixer au rythme de la vie, au mouvement.

Et par ces processus, je pourrais enfin en connaître plus sur le monde des émotions, celles que j'ai nié depuis tout ce temps. Et d'en connaître toujours plus sur le fonctionnement des humains. Car finalement c'est ça ce qui m'importe le plus. Comment et pourquoi on fonctionne ainsi? Dans tous les débats, le sujet du débat ne m'intéresse que très rarement, moi ce qui m'intéresse, c'est la façon dont les gens parlent, pourquoi ils en arrivent à cet argument, qu'est ce qui les amène à dire ça? etc... Toujours revenir à la source. pourquoi? et pourquoi ça alors? mais encore? Enfin ça c'est ma façon de faire, chacun son trip après tout.

Mais il y a un moment où j'en ai marre d'essayer de savoir. Juste l'impression que finalement il n'y a rien à savoir, mais tout à VIVRE. C'est là que je me rends compte que je fuis constamment, je fuis, je fuis. Pourquoi est ce que je n'ai jamais eu de problèmes dans ma vie? parce que je n'en ai jamais voulu, je les ai tous fuit, j'ai regardé ailleurs lorsqu'ils voulaient se poser devant mes yeux. Pourquoi est ce que je n'ai jamais eu de problèmes avec les gens? Parce que j'ai fait en sorte de ne jamais en avoir. Du coup, j'ai fuit tout ce qui pouvait poser problème dans ma relation à l'autre, j'ai toujours voulu que tout se passe bien. Mais c'est juste une façon de ne pas se mettre en action. La yahouisation a été le symbole d'une partie de ma vie, maintenant je suis passé à autre chose. La yahouisation consistait à que tout se passe bien quoi qu'il en soit (en clair c'est comme la médecine médicamenteuse d'aujourd'hui, un yahou et tout va mieux), maintenant, je veux que tout se résolve en profondeur (ne pas soigner le symptome, mais la source, l'origine du problème). Du coup, là, il faut pouvoir se mettre en action, avoir le droit que tout se passe pas bien pour avancer, toujours avancer plus loin, creuser. Parce qu'avec cette putain de yahouisation, je n'arrive que très difficilement à accepter que je souffre à certains moments. ça m'était inenvisageable à l'époque, je ne pouvais pas souffrir, c'était impossible. Maintenant je suis obligé de l'accepter, mais encore faut il que j'arrive à verser des larmes. Comme je ne l'ai fait que tellement rarement, et du coup que "je suis pas du genre à pleurer, à accepter de souffrir", et bien je reste bloqué dans mon mécanisme de tout va toujours bien et la vie est belle, et tout reste coincé au plus profond de moi.

Comment est ce que je veux chambouler ma vie? En pratiquant une attention de chaque seconde, en élargissant ma conscience de plus en plus, et surtout, en me mettant en action. En me faisant réagir tel un produit chimique à tout ce qui pourrait faire précipiter des choses en moi. En invoquant l'imprévisible. En m'ouvrant encore et toujours plus. Et me remettant tout le temps en question. En allant voir toujours plus de gens différents, car je suis persuadé qu'on évolue réellement que lorsqu'on est avec des gens avec qui on peut bien communiquer mais qui ont des avis différents de nous, de façon à toujours nous remettre en question. En expérimentant toujours plus de choses. En calmant le mental. En m'épuisant jusqu'au bout pour ne plus laisser la place aux pensées inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metalshin2047.skyblog.com/
metalshin2047
Wheels of fire !
Wheels of fire !
avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 27
Localisation : In the middle of nowhere
Date d'inscription : 28/01/2005

MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   Jeu 12 Fév 2009, 8:05 am

Le qi gong dans tout ça? ça a le grand bénéfice de m'obliger à me mettre en action. Quand tu fais du qi gong, c'est toi qui décide d'en faire, c'est pas comme un bedo qui te fume (ouai, les bedos nous fument, nous on les fume rarement, haha), c'est pas comme un écran d'ordi qui s'affiche à toi, c'est pas comme un cours magistral qui t'es donné. C'est toi qui décide de bouger ton corps, de respirer. Du coup, ça impose en soi le changement, ça s'insère en soi.
L'habitude, la chose répétée de façon régulière, est une chose dont on est en général victime (toutes nos habitudes de vie quotidienne qui nous font trop chier, mais qu'on les fait quand même parce qu'on a toujours fait comme ça), car c'est notre passé, mais au présent, on peut décider de notre prochaine habitude.
Le pouvoir d'une action unique est très faible comparé au pouvoir d'une action répétée qui s'incruste en nous et qui puise dans les forces de l'inconscient.
Du coup, si maintenant, on décide de faire quelque chose régulièrement (et ça on en est capable ou non selon qu'on se maitrise ou pas, selon qu'on a des habitudes de vie quotidienne qui nous pourrissent ou pas, selon qu'on est trop dispersé ou pas), et si cette chose nous pousse à une ouverture, à un élargissement de la conscience, à une meilleure détente, etc... eh bien ça arrivera à coup sûr, au cours du temps. Il suffit de pratiquer régulièrement et bien sûr attentivement. Quelque soit la pratique, ça marche.

Le qi gong agit à trois niveau : sur le corps (l'instinct), sur le souffle (émotions) et sur l'esprit (conscience). Par ma pratique régulière et attentive, je me reconstruit mon corps, j'en ai de plus en plus conscience, je suis plus fort et résistant, je sais conserver la chaleur et la produire, etc... Et le qi gong à une grande influence sur nos émotions, au bout d'un certain temps de pratique. Il va creuser en nous, et faire ressortir tout un tas de choses accumulées en nous. C'est un super moyen de se débarrasser de choses qui sont ancrées en nous depuis bien longtemps. Du coup, ça force en quelque sorte à l'ouverture, on est de plus en plus sensible à ce qui se passe en nous et ce qui se passe autour de nous.
L'ouverture, c'est très pertubant pour le mental qui aime sa sécurité, qui ne veut pas d'imprévu, qui aime son confort. Mais comme c'est un travail à long terme, ce n'est pas trop perturbant, et ça me permet d'être prêt à vivre ce que j'ai à vivre au niveau émotionnel.

Voilà pour le qi gong.
Mais tant qu'on a pas appris à maitriser un minimum son blabla mental, j'ai l'impression qu'on ne peut rien faire de sincère. Le qi gong aide pour calmer son mental, et le must est d'arriver à intégrer l'état d'esprit qu'on a lors de la pratique du qi gong à tout moment de la journée. Mais c'est un rude travail que d'en arriver jusque là.

Oups, ça fait un peu long. Mais si tu veux des précisions cohen, n'hésite pas à demander. ça fait plaisir qu'il y ait des gens qui s'intéressent à autre chose que pressure flip vs 3-6 flip hahaha.


cohen a écrit:
Disons que ca nous fait réfléchir, nous pour qui toute notre vie (j'exagère a peine) gravite autour du skate. Pourquoi est ce que ça nous plait tant? Je sais pas. Mais ce que je sais c'est que si j'arreterai maintenant ca serait super dur, puisque j'aurai l'impression de ne rien avoir dans la vie, et en plus j'aurais l'impression de ne rien faire, d'etre un mec ordinaire, d'etre une vraie merde. Mouahaha

C'est assez bizarre comme sentiment, et j'ai du mal a réfléchir dessus, à m'auto analyser, c'est pour ca que je demande des détails a nico qui a l'air d'y avoir pas mal réfléchit. (tiens ce paragraphe est louche, ne me prenez pas pour un fou svp)

De toute façon on commence à être fou quand on cherche à comprendre le sens de la vie. C'est inévitable, surtout de nos jours.

Ce sentiment là, je l'avais à l'époque. ça ne me plaisait pas de reposer seulement sur le skate, du coup j'ai commencé à me diversifier un peu de partout, avec la jongle, la musique, etc... Et je me suis dispersé, tout cela n'avait plus vraiment d'intérêt.

Le skate m'a permis d'exister parmi des gens. Les autres jongleries m'ont permis d'exister parmi d'autres gens. La drogue m'a permis d'exister parmi pleins de gens. Mais à quoi ça sert d'exister? à part juste répondre au besoin incessant de notre ego de remplir le vide de notre existance? On passe notre temps à remplir le vide, comme si on avait peur. On a peur du vide, du coup on fait des choses, sans trop y réfléchir, et on y met des mots dessus, histoire de remplir les cases, histoire qu'il y ait un minimum de "sens" à ce que l'on fait. Mais quand on commence à creuser dans ce que l'on fait, dans le pourquoi de tout ça, ça fait vite peur.

On ne peut pas vraiment avancer sans supports, c'est assez dangereux, on peut sauter dans le vide qui se présente face à nous assez facilement, sans pouvoir y revenir (c'est pareil pour tout ce qui est psychanalyse, c'est du meurtre lorsque le patient n'est pas assisté, est laissé à lui même sans pistes, sans supports). Du coup, perso moi j'ai bouquiné, j'ai assisté à des conférences, des enseignements, et j'ai beaucoup parlé de tout ça à mon entourage (on est bien sûr pris en général pour un fou quand on commence à parler de ce genre de choses, donc autant bien choisir à qui on peut parler de ça). Mais surtout, il ne faut pas rester sur la mémoire de ce qu'on a lu, ce qu'on a entendu, il faut mettre en jeu tout ce qu'on a appris, il faut l'expérimenter pour en voir sa juste valeur. Il y a autant de vérités que de gens, chacun doit découvrir la sienne.
C'est un des plus grand pièges dans lequel je suis tombé. Etant très influençable, j'ai absorbé énormément de choses de l'extérieur sans forcément les remettre en question dans l'expérimentation. Du coup, ce qui était dans ma tête n'était pas le résultat de mon expérience, mais seulement de l'expérience des autres, du coup ça n'a aucune valeur pour moi.

J'pense qu'on vient au monde avec un potentiel à réveiller. Vu que notre société d'aujourd'hui n'a plus rien de spirituel, tout le côté profond des choses est laissé de côté, et tout le monde est diverti par le moindre bidule extérieur, et tout le monde se disperse et passe à côté de ce pourquoi il est venu au monde.
Vu qu'on est pas poussé à travailler sur ça, il faut le faire par nous même, rechercher par nous même, tout doit venir de nous. De cette façon, ça permet qu'on s'implique dans notre histoire, dans notre vie.
Et donc il faut expérimenter beaucoup de choses, tout en étant bien attentif à ce qu'on pourrait vraiment faire surgir de soi même. Il y en a qui découvrent très rapidement ce pourquoi ils sont là, mais la majorité ne savent même pas qu'ils sont là pour quelque chose.
Il y a bien sûr une période de dispersion, de test à tout va, mais je pense qu'il ne faut pas qu'elle dure trop longtemps, et que quand on a envie de faire quelque chose, pratiquer une passion, il faut la puiser jusqu'au bout, à fond, très régulièrement et attentivement, pour récupérer ce qui pourrait émaner de nous depuis nos plus grandes profondeurs. On ne pas en faire plusieurs à la fois sans rester sur un plan superficiel. Je pense que si on veut se creuser, il ne faut pas se compliquer la vie avec pleins de trucs à faire par ci par là, il faut se concentrer sur ce qu'on sens le mieux, sur ce qui nous fait le plus vibrer. Et ce, à long terme ! si on veut en voir le résultat profond, il n'arrivera qu'après années de pratique. mrck parle de ça très bien ci dessous :


mrck a écrit:
A ce que j'ai compris Nico a juste d'autres intérêts que le skate dans la vie, qui prévalent dessus (et ça se comprend - il existe tellement d'activités, que pour trouver celles qui nous parlent profondément juste pour ce qu'elles sont cash, c'est tendu). Je comprends sa démarche, j'espère juste qu'un jour il trouvera une activité qu'il pourra vivre comme moi je vis le skate, en en profitant et en en savourant pleinement chaque seconde, c'est tellement bon !

Pour le moment, ce que je sens le mieux, c'est effectivement le qi gong. On verra ce que ça donne par la suite.

Profiter pleinement du skate, j'ai toujours eu du mal, il y a souvent eu trop de pollution aux alentours : filmer, regarder ce qu'on a filmé, montage vidéo, trainer sur un forum à parler skate pour passer le temps, blabla skate avec les gens, photo, comment mieux se faire remarquer de la façon la plus discrète possible (finalement j'avais bien réussi mon truc haha)... enfin bref, tout un tas de choses que je n'ai jamais vraiment réussi à contrôler et qui me faisaient plus chier qu'autre chose mais que je faisais car ça me faisait exister.
Je pense à jako qui ne peut pas envisager apprendre un nouveau trick sans le filmer juste après. C'était limite la même chose pour moi à l'époque. Et j'ai toujours trouvé ça trop naze, parce que ça pourrit le plaisir instantané de skater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metalshin2047.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit message pour les gens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit message pour les gens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Variable titre dernier message pour template
» comment ajouter un message pour imposer le genre de nom utilisateur
» petit probleme pour afficher un image sur mon forum...
» Afficher les nouveaux message pour les membres
» Petit soucis pour une map monde des inscrit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to Hell | Skateboarding Forums :: Autres :: Communauté-
Sauter vers: