AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 part blois 2012-2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mrck
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 17723
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: part blois 2012-2014   Sam 27 Déc 2014, 7:53 pm



"A skateboarding cruise through my hometown : Blois (Loir-et-Cher, France - 41000), "a little town in the South of Paris - two hours by car" (Michel Petrucciani).

I do not live there anymore, and only get to go back occasionally. The last few times I visited over the past two years (2012 - 2014), I always made sure to get some local skateboarding filmed - thanks to the invaluable help from some of my longtime friends - primarily for nostalgia's sake and as a personal, somewhat melancholic ode to my own younger years spent growing up in that city, but also as a reminder of my presence, to all my longtime friends who still live there as well as to the newer generations of local skateboarders, which I can only hope to inspire through this piece of work.




This piece is edited to all three movements of renowned jazz pianist and personal inspiration Michel Petrucciani's musical composition "Trilogy in Blois", respectively entitled "Morning Sun in Blois", "Noon Sun in Blois" and "Night Sun in Blois". "Morning Sun in Blois" is set to footage of myself skateboarding around the Blois main library plaza - "la Halle aux Grains" - where I grew up, not just as a skateboarder but also as a person. Footage of casual skateboarding around various other Blois landmarks then makes for a visual illustration to "Noon Sun in Blois", a section also featuring a few clips of Romain Badan, one of the oldest personal friends I ever met through skateboarding nearly 15 years ago, who also happened to help out a lot with the filming of this video. Finally, with "Night Sun in Blois" comes an all-night section, commemorating not just a time in my personal life where I happened to have no set sleep schedule (being prone to insomnia) and would consequently resort to the act of skateboarding - usually at the oddest hours - in order to drain myself out of physical energy, but also (and more importantly) the act of skateboarding itself, hereby celebrated as timeless and free of all norms and rules.


[...]

Part of the editing style is a direct reference to the Nicholas Ray movie, "We Can't Go Home Again" (Blois being the place I consider my home which I now live away from). Also, the project name "Trilogy in Blois" is not just an immediate port of the title of the Michel Petrucciani piece, but also a tongue-in-cheek reference to the classic, 1996 skateboarding video, "Trilogy" - as a witty nod to skateboarding videos from the 1990's in general, which I personally happened to watch obsessively growing up, and therefore probably influenced the aesthetics of this project to a certain extent.



Finally, the definitive version of this video was made public on December 28th, 2014 - which would have been Michel Petrucciani's 52nd birthday. Read more about this great man here : http://en.wikipedia.org/wiki/Michel_Petrucciani

[...]

A project supported by Magenta Skateboards, the Minuit Audiovisual collective, and the Blois skateshop Mighty Moe."

http://www.magentaskateboards.com
http://www.minuitaudiovisual.com
https://www.facebook.com/pages/Mighty-Moe-Skateshop-Blois/186774015646



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
François
Wheels of fire !
Wheels of fire !


Nombre de messages : 4460
Age : 25
Localisation : Sous la pluie !
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Lun 29 Déc 2014, 2:22 am

J'ai adoré ta vidéo Aymeric !

Pour essayer de faire un commentaire constructif, je pourrais dire qu'il y a plein de trucs que j'ai aimé : le fait de te revoir faire un paquets de tricks que je t'avais pas vu faire depuis un bout de temps, le fait que ces mêmes tricks sont exécutés avec un style agréable à regarder (fluide mais pas "mou" du tout), l'utilisation qui est faite des spots, certains éléments plus propres à la vidéo (musique, façon de filmer...). Je pourrais aussi dire qu'il y a des trucs que j'ai moins aimé : par exemple, c'est une question de goût personnel mais je ne suis pas hyper fan des "ellipses" dans les lines (tout changement de plan me "perturbe" un peu donc quand il y a trop à la suite ça me gêne ; ça me fait comme une succession de petits chocs et je dois me dire "wow wow, qu'est-ce qui se passe là ?") -- mais ça il y a probablement des gens à qui c'est justement ça qui va plaire.

Mais bon, tout ça c'est pour avoir l'air de dire des trucs intelligents, la vérité c'est que c'est du blabla. J'ai bien aimé parce que ça m'a touché, sans que je sache vraiment comment et pourquoi. En tous cas ça m'a fait un effet différent des diverses vidéos de skate que j'ai pu voir récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrck
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 17723
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Lun 29 Déc 2014, 4:11 pm

merci pour ton commentaire, le fait qu'elle t'aie touché me comble ; je t'avoue que j'ai un peu essayé de faire la video part blésoise de référence que j'aurais aimé pouvoir regarder il y a quinze ans quand j'étais gosse et que je grandissais à Blois (au niveau du skateboard en tant que tel mais aussi au niveau du message). avec ce projet, j'espère inspirer la génération locale de gosses du skate à continuer dans un sens qui magnifierait leur créativité (et là-dessus, autant il y en a qui sont en bonne voie, autant il y en a pour qui c'est pas gagné...). une interrogation qui me hante - je me demande si la vibe de cette vidéo en général ne t'a pas fait penser à mes vidéos d'il y a dix ans ? (époque hdskate). d'une manière générale je trouvais celles-ci plus sincères que tout ce que j'ai pu montrer après (notamment via le forum) et c'est cette même sincérité que j'essaie désormais de magnifier à travers mon travail.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
François
Wheels of fire !
Wheels of fire !


Nombre de messages : 4460
Age : 25
Localisation : Sous la pluie !
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Lun 29 Déc 2014, 5:12 pm

mrck a écrit:
une interrogation qui me hante

Qui te hante ? A ce point ?

mrck a écrit:
je me demande si la vibe de cette vidéo en général ne t'a pas fait penser à mes vidéos d'il y a dix ans ? (époque hdskate). d'une manière générale je trouvais celles-ci plus sincères que tout ce que j'ai pu montrer après (notamment via le forum) et c'est cette même sincérité que j'essaie désormais de magnifier à travers mon travail.

Si, si carrément ! D'ailleurs dans ma réponse j'avais commencé à écrire là dessus puis j'ai effacé ce que j'avais commencé parce que c'était plus de la nostalgie personnelle (de l'époque où j'ai commencé le skate) qu'un commentaire constructif.

Mais bon, vu que tu me "provoques" : si je devais mentionner les deux vidéos qui m'ont le plus influencé en skate il y a la 411 de Mullen et une de tes vieilles vidéo (celle avec la musique de Gorillaz). Ca veut pas dire que c'est les vidéos que je présente comme "mes vidéos préférées" aux gens, mais comme c'était les premières vidéos de leur genre que je voyais, je me suis pris une énorme claque. Celle de Mullen c'était "Quoi ? On peut faire tout ça avec un skateboard ?? Putain mais c'est vachement plus riche que ce que je pensais !" et la tienne c'était "Quoi ? Il y a des gens 'comme moi' qui font ça ??".

Ensuite, ton style de skate a évolué. Aux alentours de 2006-2008 (au moment de l'âge d'or de ce forum, qui a correspondu a l'âge d'or du skate dans ma vie), on était complètement dans le même délire. Je sais pas si tu le voyais comme ça mais de mon point de vue le but c'était vraiment de faire les trucs les plus débiles possibles pour se marrer. Tu parles de "sincérité", moi j'ai l'impression que tes vidéos étaient tout aussi sincères que maintenant à l'époque où tu faisais des geratatets et des weetos flips ! Je veux surtout pas jouer au psychanalyste (d'autant que je suis assez méfiant vis à vis de la psychanalyse Mouahaha ) en tous cas c'est l'impression que j'ai : t'as eu une période où le skate c'était "se taper des barres avec des potes en faisant des tricks hyper compliqués". Maintenant, ça peut paraître "vain" ou "futile" qu'on ait tous consacré un nombre d'heures incroyable à ça, et on pourrait être tenté de renier un peu tout ça, mais moi j'en suis hyper fier parce que c'est ce que j'étais : un mec qui se tapait une barre lorsqu'il voyait un 180 de plus dans une figure. Je suis fier de ça parce que ça m'a fait rencontrer plein de gens et m'a fait développer certains aspects qui contribuent encore fortement à ma personnalité aujourd'hui.

Puis ton style a encore évolué. En fait, tout le monde est progressivement passé à autre chose sur le forum. Certains ont évolué dans le skate, d'autres dans d'autres trucs. A un moment j'étais moins fan de ce que tu faisais (d'un point de vue purement skateboardistique hein) parce que c'était trop différent de ce qu'on avait fait ensemble (et aussi parce que t'avais tendance à renier un peu tout ça). Ca changeait rien à l'appréciation que je pouvais avoir de toi en tant qu'individu, mais on avait divergé du point de vue skate (moi j'étais un peu resté sur place dans mes goûts). Puis t'as continué à évoluer et ça m'a plu de plus en plus.

Et puis là cette vidéo c'était une grosse claque parce que j'ai retrouvé une bonne partie des éléments que j'aimais bien avant, couplé à un style nouveau que j'apprécie. Et surtout, elle m'a fait pensé à ta vidéo "avec la musique de Gorillaz". En fait, c'est même pas qu'elle m'y a fait penser, c'est que je l'ai vue presque comme une mise à jour de la vidéo Gorillaz. J'ai eu l'impression que je t'avais connu à un moment (du genre en 2005 ?), que t'étais parti faire un loooong voyage (durant lequel on a fait une partie du chemin ensemble, en 2006-2009) et que là t'étais revenu à ton point de départ, mais complètement transformé.

Donc voilà, en gros je me suis rendu compte d'un coup que le mec de la "vidéo Gorillaz" était pas mort, qu'il avait juste carrément évolué. Il y a des trucs que je regrette (les cheveux longs et la casquette, les pantalons un peu larges) parce que je suis un peu nostalgique et que je suis toujours pas passé à autre chose, des trucs que j'apprécie (l'évolution de ton style en skate), et des trucs que j'aime moins (les ellipses dans les lines, ahaha, je déteste ça). Le bilan c'est que je me dis "C'est bien MRCK. Il a changé mais c'est bien lui.", et que je suis content d'avoir pu suivre ton évolution en skate. Même quand un truc a évolué dans une direction que j'aime un peu moins, je suis content de voir que ça évolue du moment que je reconnais le Aymeric que j'ai connu à l'époque où je passais 45 minutes à essayer un pop shove-it late bf flip en boucle pour un game of skate.

Voilà voilà. Bon ben je vais aller skater du coup !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrck
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 17723
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Mar 30 Déc 2014, 12:59 pm

oui, ça me 'hantait à ce point' dans le sens où je savais que toi en particulier, tu avais fait une fixette sur mes footages de l'époque (je parle de l'ère pré-forumiale) ; puisque je suis en perpétuelle recherche de moi-même (comme plus ou moins tout le monde à des degrés différents) et que je tends à me projeter émotionnellement dans ma pratique du skateboard, je me demandais comment ce travail serait perçu de l'extérieur par quelqu'un comme toi.

du coup j'en profite pour te remercier de ton message qui m'a touché et apporté quelques réponses et pistes ; c'est drôle, tu es le deuxième cette semaine à me reparler de cette 'vidéo gorillaz'. c'est dommage qu'elle ne soit plus en ligne (megaupload et putfile ayant coulé depuis des lustres). bien qu'il y ait toujours ce truc : https://www.youtube.com/watch?v=syntJ48HoVI et d'autres qui en soient contemporain, par exemple : http://vimeo.com/8184486

concernant ce que j'ai pu renier à une époque, c'était surtout les proportions démesurées que les gens accordaient à certains aspects de ce que je pouvais faire quand bien moi-même, je ne prenais pas ceux-ci à ce point au sérieux, ce qui résultait en la déformation de mon message ; rigoler en skate à toujours été ma motivation première à en faire. mais les dérives de type late-flip-toute-la-journée-dans-le-garage ou OUT-de-geratatets-sur-internet n'ont jamais correspondu à ma vision (puisqu'à vrai dire je trouve ça tout sauf rigolo - notamment car c'est beaucoup trop laborieux et pas assez expressif). ce n'est pas l'aspect 'vain' et 'futile' que j'ai déploré, bien au contraire, le skateboard par essence est vain et futile, la vie toute entière est vaine et futile si on se place d'un point de vue nihiliste (que je ne partage pas toujours, certes).

pour les ellipses dans les lines, à vrai dire je n'aime pas trop ça non plus en général, disons que je pense qu'une line qui se coupe (ou qui doit être modifiée au montage en général) est une line qui ne fonctionne pas et devrait donc, idéalement, être pensée ou effectuée différemment. mais parfois pour des raisons techniques concernant la durée du projet etc... avoir recours à ce genre de procédé est nécessaire. il y a aussi le fait que ça permet de garder les meilleurs bouts de chaque essai - j'ai développé une approche impressionniste du skateboard plutôt qu'une bête approche technique, du coup je m'en fous de savoir si la line a été réellement rentrée comme ça de A à Z ou non (même si c'est toujours plus appréciable quand elle l'a effectivement été), je veux juste montrer des rendus, des mouvements. je n'utiliserai pas une line qui n'a pas été techniquement rentrée en entier, ceci dit. enfin, ça permet aussi de gagner du temps ; pour le temps qu'on gagne à ne pas avoir à refaire la même line cinquante fois (et ça aussi, c'est chiant donc pas rigolo) une fois qu'on a documenté les mouvements avec les rendus correspondants souhaités, on peut arrêter de stagner, bouger (physiquement et mentalement) et aller plus rapidement faire autre chose de constructif. d'une manière générale, à mon avis (et ce n'est plus un secret), on y gagne à se détacher de l'appréciation de la performance en skate de temps en temps pour tout un tas de raisons similaires. après il y a des gens qui seront toujours rebutés esthétiquement par ce type de technique, et c'est normal, le cerveau humain n'est pas fait pour encaisser de telles successions de plans sans subir une certaine confusion, comme tu l'as toi-même fait remarquer. mais ces (je cite) "wow wow, qu'est-ce qui se passe-là ?", je les trouve, justement, intéressants ; une vidéo de skate devrait déstabiliser en permanence comme ça car la pratique du skate en elle-même est imprévisible. suivant cette logique, mes vidéos devraient idéalement être une succession de "wow wow, qu'est-ce qui se passe-là ?"s. donc si - comme tu me l'as exprimé - tu en as ressenti au moins quelques-uns au visionnage de ce truc, alors je suis content.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
François
Wheels of fire !
Wheels of fire !


Nombre de messages : 4460
Age : 25
Localisation : Sous la pluie !
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Mar 30 Déc 2014, 3:04 pm

mrck a écrit:
tu es le deuxième cette semaine à me reparler de cette 'vidéo gorillaz'. c'est dommage qu'elle ne soit plus en ligne (megaupload et putfile ayant coulé depuis des lustres).

Tu l'as toujours ou elle a été perdue ?

Parce que j'en avais une copie sur mon vieil ordi. Je pense qu'elle n'y est plus parce que j'ai eu beau garder les disques durs, ils ont été formatés à mon insu il n'y a pas longtemps (mon père m'avait demandé s'il pouvait récupérer l'ordi, je lui avait dit "ouais mais tu garde les fichiers !" -- mais il y a deux ans je me suis rendu compte que tous mes fichiers avaient disparus. Il m'a dit "Ah, j'ai eu un bug j'ai pas pu faire autrement" (mon cul, il me prend vraiment pour un con). Je me suis dit que c'était pas grave car tous mes fichiers "importants" étaient copiés sur un disque dur externe de 7 Go... Sauf que la dernière fois que j'ai regardé celui-ci aussi avait été formaté -- et bien entendu tout le monde nie être responsable, ça s'est fait par l'action du Saint-Esprit... Du coup j'ai perdu tous mes footages et mes photos.

Plutôt que de m'énerver et de vérifier si comme mon père le prétend "si quelqu'un l'a formaté, il aura sans doute tout copié sur le disque dur familial", j'ai préféré en profiter et me dire que de toutes façons c'était pas bon de garder ce genre de reliques du passé, qu'il fallait vivre dans le présent. Mais si ça t'intéresse je peux regarder si par hasard ta vidéo se trouve sur le fameux disque dur familial (mais, honnêtement, il y a peu de chances...)

mrck a écrit:
concernant ce que j'ai pu renier à une époque, c'était surtout les proportions démesurées que les gens accordaient à certains aspects de ce que je pouvais faire quand bien moi-même, je ne prenais pas ceux-ci à ce point au sérieux, ce qui résultait en la déformation de mon message ; rigoler en skate à toujours été ma motivation première à en faire. mais les dérives de type late-flip-toute-la-journée-dans-le-garage ou OUT-de-geratatets-sur-internet n'ont jamais correspondu à ma vision (puisqu'à vrai dire je trouve ça tout sauf rigolo - notamment car c'est beaucoup trop laborieux et pas assez expressif). ce n'est pas l'aspect 'vain' et 'futile' que j'ai déploré, bien au contraire, le skateboard par essence est vain et futile, la vie toute entière est vaine et futile si on se place d'un point de vue nihiliste (que je ne partage pas toujours, certes).

Ouais, je comprends et je suis en grande partie d'accord, mais j'ai quand même un point de vue un peu différent sur la chose je pense :

Je trouve que c'était pas forcément une mauvaise chose de prendre tout ça au sérieux, au moins pendant une courte période. Pas parce que je trouve ça important de faire des late-flips en soi ( Mouahaha ) mais parce que, personnellement, ça m'a appris une chose dont je me suis rendu compte qu'elle est complètement étrangère à beaucoup de gens -- et que j'oublie peu à peu : la volonté et l'investissement personnel. Se fixer un objectif, et à partir du moment où s'est dit qu'on voulait faire ça, être capable de faire un truc hyper chiant, fatiguant, voire douloureux pour y arriver.

Du coup ben on se disait "je vais rajouter une rotation, ça va faire marrer les autres", et à partir de là on s'acharnait pour le replaquer et le filmer. Bien sûr l'objectif était futile, mais ce qui compte c'est qu'on s'investissait vachement. Aujourd'hui, j'ai l'impression d'être devenu une grosse loque et d'être incapable de faire ce genre de truc (quand je pense que je me suis déjà bougé le cul pour aller, après les cours, au "skatepark" de Muids pour skater 1h30 avant la tombée de la nuit -- alors qu'aujourd'hui j'ai la flemme d'aller bosser dans une bibli à 2.5 km de chez moi).

Mais comme tu le dis, heureusement qu'on est tous passés à autre chose Gniark

Un autre truc c'est que moi "me marrer" en skate c'est plus du tout ma motivation (bon sauf pour les Yahoumiams !) : depuis que j'ai un peu "repris", je skate juste pour le plaisir d'être sur ma board, je fais toujours les 10 mêmes tricks que je rentre assez souvent (en gros : des shove-it). C'est vraiment uniquement pour le plaisir physique (la petite montée d'adrénaline quand je fais un trick en back (ollie back ou shove-it pivot quoi, je sais faire que ça) en roulant 1 km/h plus vite que d'habitude. Cet aspect là était beaucoup moins développé à l'époque. Je voulais juste faire les tricks les plus compliqués qui soient. J'ai changé (encore que, j'aime bien les trucs d'adresse du genre Kendama, ahah), mais j'assume complètement d'avoir été comme ça à une époque, et je pense pas que j'ai plus raison maintenant qu'aujourd'hui, puisqu'au final j'en tirais la même quantité de plaisir.

mrck a écrit:
pour les ellipses dans les lines, [...]

Ouais t'as raison, mais dans mon cas c'est même pas en lien avec l'aspect performance ou quoi que ce soit lié au skate, c'est juste quelque chose de très personnel qui fait que je n'aime pas trop les changements de plans rapides. Dans les films je préfère quand les dialogues sont filmés en plan fixe (par ex de profil) que lorsque la caméra fait des aller-retours entre les visages des deux persos. J'aime bien voir les choses "comme je les verrais si je les regardais en vrai", mais c'est vraiment une question de goût personnel !

Mais ça m'a pas non plus perturbé dans la vidéo hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrck
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 17723
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Mer 31 Déc 2014, 2:34 pm

ne t'embête pas pour ce qui est d'essayer de retrouver la vidéo. je pense que je ne l'ai plus mais ce n'est pas grave, je ne désire pas spécialement la revoir et surtout, j'ai toujours tous les rushes d'archivés au chaud quelque part. je comprends (et rejoins) également ton avis en ce qui concerne les 'reliques du passé' (et je trouve ça intéressant comme phénomène)

de la même manière, je suis d'accord avec toi en ce qui concerne le fait de se fixer un but afin de se sortir les doigts pour l'atteindre. le skate est également une façon pour moi de toujours rester actif. j'espère ne jamais 'devenir une grosse loque' (ça aussi je trouve ça intéressant comme phénomène, car cela semble s'observer chez beaucoup de personnes, sans qu'il soit question d'émettre de quelconques jugements de valeur on est en droit de se poser la question suivante, à partir de quand devient-on une loque ? à partir de quand arrête-t-on, dans la vie, d'essayer (en général) ? quels sont les éléments qui peuvent survenir au cours de l'existence d'un être humain et conduire à son ralentissement, quelles entraves psychologiques peuvent survenir et comment les surmonter ?)

franchement, cette vidéo était aussi pour moi une manifestation d'une crise de la trentaine précoce, survenue à l'occasion de mon vingt-sixième anniversaire. j'ai pris conscience d'un paquet de choses, j'ai notamment réalisé (et sur le moment, c'était terrifiant) que si je ne me bougeais jamais de la vie pour concrétiser certains éléments dont j'avais une vision (en l'occurrence en skateboard), personne d'autre ne le ferait à ma place, en tout cas de la même façon, jamais. ça m'a boosté sous tout un tas d'aspects et de façon assez amusante, cette motivation subite m'a fait progresser exponentiellement en skateboard

je ne peux que t'encourager dans ton nouvel amour pour les sensations concrètes du skateboard plutôt que l'aspect technique à tout prix, c'est celui dans lequel moi-même je m'épanouis depuis longtemps et je persiste à creuser de plus en plus ce sillon car c'est celui dans lequel je me retrouve et me sens m'accomplir. quand on s'en trouve là, on a vraiment pas besoin de grand chose de plus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
jako
Wheels of fire !
Wheels of fire !


Nombre de messages : 3006
Age : 26
Localisation : avaché sur ma chaise en bouffant des biscuits dégueulasses
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Sam 10 Jan 2015, 4:20 pm

J'ai regardé cette vidéo dès que tu l'as posté, mais j'ai mi du temps à avoir l'occase de la commenter, et quand l'occasion s'est pointée j'ai oublié..

[je vais essayer de faire des retours à la ligne fréquents pour pas vous obliger à slider l'écran à chaque ligne]

En regardant ta vidéo, j'ai eu 3 sentiments majeurs :

Le premier, c'est que t'es devenu vraiment balèze dans ton style en skate. Tu arrive à vraiment transmettre tes sensations dans tes mouvements, ça donne un effet ultra-fluide, que ya même pas dans les vidéos de rodney mullen. Et j'aime beaucoup (c'est d'ailleurs ce que je trouve réellement artistique dans le skate) le fait que t'exploite la topographie de la ville dans ses recoins. T'arrive à donner du sens poétique à des caillous taillés en rectangle et à des bouches d'égout glauques.

Pour le style de la vidéo, je me suis dit "putain, maintenant on est adultes, on fait les trucs sérieusements". Il y a pas de défaut ni rien, c'est très pro, très propre. Après je rejoins François, c'est pas mon style audio-visuel préféré. Mais le fait que ce soit nickel et ultra travaillé la rend très agréable à regarder. La vision de la ville est touchante.

Et en troisième, moi j'ai trouvé ta vidéo triste. Après l'avoir regardé, je me sentais un peu nostalgique, un peu perdu. C'est la peur de la solitude ou j'en sais rien, mais c'est comme si tout ce qui est chaleureux dans ta vidéo était lointain, inaccessible. Je connais bien la décharge de dopamine quand un trick est replaqué, et je devine en faisant l'effort que quand tu es tout seul sur ta planche, en noir et blanc, avec une musique un peu triste, et que ya des nuages, en fait t'es juste en train de t'éclater mais bon. T'as quand même l'air un peu seul et triste. Après encore une fois, c'est l'impression donné par la vidéo, et que t'as peut-etre toi-même voulu, consciamment ou non, comme pour tourner une page sur des trucs que t'as dépassé ou autre.

Du coup ça m'a touché, je me suis rappelé de quand j'étais à Bordeaux pendant 6 mois et que j'étais (progressivement) de plus en plus dépressif et flippé d'etre seul, alors que t'étais là toi aussi. Finalement on s'est pas beaucoup vu, mais c'était les plus grosse proportion de rire que j'ai vécu à Bordeau (avec aussi la séance de mattage de dessins animés quand François est venu).

Maintenant à Lausanne ça n'a rien à voir, je suis entouré par mes cousins/cousines, mes collègues sont cool, j'ai un putain de cadre de vie. Mais un de ces 4 je serai bien (ultra) chaud pour une session (pas à Bordeaux par contre, j'ai réellement du mal avec cette ville maintenant)..





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/user/jakqo
mrck
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 17723
Age : 29
Localisation : desolation row
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Ven 30 Jan 2015, 3:01 pm

en ce qui me concerne j'ai lu ton post dès que tu l'as posté, mais j'ai mis du temps à avoir l'occase d'y répondre. en tout cas, merci pour ton commentaire intéressant. je ne sais pas trop quoi penser de ce que tu qualifies comme la 'tristesse' de la vidéo moi-même, bien que je comprenne ton sentiment, et te rejoigne là-dessus. il s'agit d'un pur produit de ma personnalité telle qu'elle est en ce moment, après, je n'ose pas trop m'aventurer trop loin dans l'auto-psychanalyse - et ce genre de commentaires en général - en public. le produit est représentatif de ce que j'éprouve ces temps-ci, en tout cas, c'est pour sûr ; chacun en pense ce qu'il en veut.

http://minuitaudiovisual.com/trilogy-in-blois-aymeric-nocus-interview/ un interview à propos de la vidéo en question, d'un tas d'autres trucs, avec des photos et vidéos et tout un tas d'autres liens intéressants

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aymericnocus.com/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: part blois 2012-2014   Aujourd'hui à 9:02 am

Revenir en haut Aller en bas
 
part blois 2012-2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Niagara Evening 2.0 (Nouveau départ) - [8 juin 2014]
» 2004 – 2014 : Déjà 10 ans à vos côtés, et le meilleur reste à venir...
» Cartes CN Europe NT 2012.30 ET CN europe NT 2014.40 3D ET CN europe NT 2014.40 sur gps
» New-York pour nos 25 ans/départ jeudi soir/YES!!!
» Mises à jours critiques jusqu'en 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to Hell | Skateboarding Forums :: Le skate :: Boardel-
Sauter vers: